L’IT Consumerization sur le devant de la scène

Michael Ulryck est blogueur, passionné par le marketing digital et le domaine IT ; après avoir travaillé dans le e-commerce , il met désormais à contribution sa curiosité au service des start-ups du web. Michael est par exemple rédacteur régulier pour welovesaas.com.

Infographie de l'IT consumerizationL’IT Consumerization est un phénomène croissant dans le monde des entreprises et concerne différentes strates de la hiérarchie : les dirigeants, les DSI et l’ensemble de leurs collaborateurs ; tous ont un rôle à jouer dans l’accompagnement de cette transformation organisationnelle. Les employés possèdent une plus grande latitude dans le choix des différents dispositifs informatiques (software et hardware), renversant le modèle traditionnel de prise de décision dit «Top-Down». Une étude récente (menée par Nasuni) a permis de montrer que 10% des professionnels interrogés utilisent Dropbox afin de stocker certains documents privés liés à l’entreprise, et ce, sans l’accord de leurs supérieurs ; ceci soulève la question de sécurisation des données et montre l’un des nouveaux champs d’action des responsables des systèmes d’information.

Le phénomène de «Consumerization» repose sur le développement du marché des nouvelles technologies en BtoC. Les utilisateurs ont bénéficié essentiellement de l’augmentation du nombre d’appareils performants à double usage (personnel et professionnel), des infrastructures publiques (Bornes Wifi, bande passante), mais aussi des applications simples d’utilisation et faciles d’accès (messagerie, outil collaboratif en ligne).

Il comporte également trois facettes comme le nivellement progressif  des technologies disponibles sur le marché de masse et d’entreprise. La nouvelle génération d’ordinateurs personnels réduit cet écart, d’autant plus qu’ils sont dotés de capacités générales, multi-usage à l’instar des appareils de jeu vidéo (lecteurs DVD, connexion à internet…) aboutissant à un effet de convergence. Enfin, ce système a favorisé l’auto apprentissage des utilisateurs finaux dans différents domaines technologiques, ce qui constitue un gain de temps et un moindre coût pour l’entreprise, qui n’a plus à prendre entièrement en charge la formation de ses employés.

L’IT consumerization peut donc être qualifié de processus transversal, puisqu’il s’appuie sur ces caractéristiques dans le domaine technologique en dehors de l’entreprise, et y implique un changement organisationnel interne. Celui-ci confère aux employés une grande liberté et une plus grande mobilité que l’on résume souvent par l’acronyme ATAWARD (« Anytime, Anywhere, Anydevice »).

L’environnement de l’IT Consumerization se compose aussi des éléments suivants :

 SAAS : Cette dénomination concerne les applications accessibles via internet (Zyncro par exemple). Les « software as a service » ne nécessitent pas de téléchargement et d’installation, ils fonctionnent donc sur n’importe quel type d’appareil et système d’exploitation.

BYOD: Le phénomène appelé « Bring Your Own Device » désigne ce dont nous parlions précédemment, à savoir l’utilisation des appareils personnels en entreprise.

Cloud Computing : Nous avons abordé un premier élément du cloud computing qui est le SAAS, parmi d’autres services tels que le IAAS (« Infrastructure as a service ») et le PAAS (« Platform as a service »). Ces deux dernières notions incorporent respectivement un ensemble de structures (serveurs, espaces de stockages…) et en plus de ces services, un environnement d’exécution (O/S, middleware…) pris en charge par l’opérateur pour héberger des applications. Ces deux services peuvent être fournis par Microsoft Azure, Amazon Web Services ou encore Googl App Engine (uniquement PAAS).

Les avantages

Les SAAS montrent clairement deux avantages qui sont la flexibilité et le coût ; les utilisateurs finaux peuvent exploiter des ressources web selon leurs besoins et de n’importe quel appareil (Smartphones, tablettes PC…), en toute simplicité. L’entreprise n’a pas besoin de veiller à leur mise à jour, tout est pris en charge par le fournisseur. Ce type de logiciel permet de court-circuiter le processus habituel de décision, souvent très long, pris par la hiérarchie. Enfin, la tarification s’adapte à la taille de votre organisation, et donc à vos moyens et l’utilité que vous en avez. Elle peut prendre la forme d’abonnements mensuels, ce qui rend possible l’arrêt de l’utilisation d’un SAAS et l’adoption d’un autre rapidement.

Le Cloud Computing possède une grande utilité, car il se caractérise par la mutualisation (ou multitenancy) de services tels que les serveurs, ainsi plusieurs entreprises en bénéficient, ce qui les désengage de l’achat et l’entretien d’une telle infrastructure. La consommation à la demande est une autre caractéristique du Cloud, puisque vous ne payez que ce que vous consommez. Ces deux avantages aboutissent à un troisième qui se trouve être la « scalabilité », c’est-à-dire la possibilité pour l’entreprise d’accroître ses capacités informatiques pour suivre sa croissance.

De manière générale, l’IT Consumerization favorise la collaboration, améliore l’efficacité, utilise l’intelligence collective, permet la portabilité des données, réduit les coûts hardwares et softwares…

Les enjeux

L’IT Consumerization est déjà présent dans de nombreuses entreprises, à une intensité différente, et dont le développement est sans aucun doute inéluctable. Le rôle des DSI est donc de l’accompagner en encadrant leurs collaborateurs : ils doivent assurer de manière globale la cohérence des dispositifs technologiques utilisés ; mais aussi la pérennité des données et leur confidentialité ; orienter les employés vers les solutions qui répondent le plus à leurs besoins, et respectant les normes de sécurité de l’entreprise, parmi les nombreuses offres disponibles sur le marché.

Références de l’article: Comprendre l’IT COnsumerization (welovesaas.com)

 

Chez Zyncro, nous suivons de près les évolutions de l’IT consumerization depuis 2009. la solution Zyncro permet de recentraliser et ordonner les flux d’informations provenant des outils utilisés par vos collaborateurs au sein d’une unique plateforme.
Essayez Zyncro dès maintenant en suivant ce lien