Avantages de la communication interne 2.0

Nous souhaitons accueillir aujourd’hui une nouvelle auteure sur le blog de Zyncro : Tania Rinnebach. Elle est diplômée en Sciences de la communication avec une spécialisation en Communication organisationnelle. Elle jouit d’une expérience de plus de six ans dans le domaine de la communication interne au sein d’entreprises multinationales de plus de 9 000 employés. Elle est également coordonnatrice de communication interne et de développement organisationnel pour des enseignes de restaurants haut de gamme, comptant 338 restaurants au Mexique. Bienvenue à Tania !

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Communication interne 2.0Il est généralement accepté que nous sommes entrés dans l’ère du 2.0. Il est temps que la communication interne en entreprise se mette par conséquent à la page du 2.0 (si ce n’est pas déjà fait).

La communication interne 2.0 est celle qui, par analogie au Web 2.0, favorise un changement culturel dans l’entreprise, car elle répond à la fonction première de l’intégration des personnes aux objectifs de l’entreprise, ce qui facilite ce que nous appelons la culture d’entreprise 2.0. Quand nous parlons de culture 2.0, nous n’utilisons pas les termes d’employés : il s’agit de collaborateurs. La concurrence entre collègues n’existe pas : l’on parle ici de collaboration. Cela est confirmé par la mise en œuvre de nouveaux canaux de communication internes s’appuyant sur des technologies 2.0 pour offrir une véritable communication horizontale. Il s’agit des technologies qui nous permettent de rester connectés à tout moment et de n’importe où, pour partager et prendre connaissance des informations que la communauté génère, créant ainsi un grand espace du savoir susceptible de solidifier jusqu’à l’environnement collaboratif entre les membres de la société.

La plateforme de communication 2.0 doit par conséquent intégrer les pratiques du Web social en tant que plateforme d’action à travers laquelle les groupes réalisent les procédures nécessaires pour atteindre des objectifs précis dans les plus brefs délais, pour optimiser les résultats et minimiser la perte d’information.

Quelques-uns des avantages de l’utilisation d’un réseau social interne :

1. Le réseau social interne permet de partager des ressources communes de manière plus efficace. Il offre facilité et immédiateté lors du partage de documents, ce qui permet d’accélérer le travail collaboratif et d’éviter le gaspillage de 5 à 15 % du chiffre d’affaires dédié à la seule gestion de documents (dont la recherche d’informations notamment, source : Dataquest et IDC).

2. Il permet, à travers l’autogestion, d’identifier le personnel interne à fort potentiel de développement.

3. Il simplifie la recherche de consensus sur des questions complexes, car les partenaires faisant part des points à améliorer sont susceptibles de mettre immédiatement en œuvre leurs propositions pour en tester les effets, ce qui permet de parvenir à un consensus plus rapidement sur les tâches à mettre en place.

4. Il permet d’appliquer les pratiques recommandées en évitant les travaux en double à travers la connexion permanente et les outils pour la recherche parmi les informations historiques, ce qui accélère et facilite les processus d’amélioration. L’économie moyenne est estimée à deux heures de travail par employé et par semaine.

5. Il centralise le recueil des informations en temps réel de la production et des ventes, destinées à l’équipe de direction.

6. Il héberge des communautés par centre d’intérêt offrant ainsi une gestion globale permettant d’unifier les commentaires et les meilleures pratiques.

Le plus grand défi se trouve dès lors dans la promotion de la participation par les gestionnaires et/ou les dirigeants qui doivent encourager la participation active de tous les employés, en prenant soin de rester motivés envers l’environnement de collaboration et le renforcement des connaissances, dans le but de générer du contenu de grande valeur, d’actualité et offrant un intérêt précieux à la communauté tout entière.

Et vous, avez-vous déjà eu l’occasion de tester les nouveaux outils pour développer votre communication 2.0?