Les défis du Dircom dans le contexte numérique

Temps de lecture estimé: 6 minutes

 

Quel est le rôle du directeur de la communication ou dircom? Comment évolue ce rôle pour s’adapter au contexte actuel dans lequel les médias sociaux deviennent plus importants et les budgets se resserrent?

Burson-Marsteller & Top Comunicación & RR.PP proposent une analyse dans le rapport Le Dircom de l’avenir et l’avenir de la Dircom (en espagnol) . En examinant le sujet en détail, nous constatons que le principal changement est que le département de la communication cesse d’avoir le monopole sur la gestion de l’information relative à l’entreprise, comme expliqué dans Y a t-il un avenir pour les RP traditionnelles? (en anglais) par Baekdal (excellent site que je vous recommande). Ces graphiques le résument assez bien:

 

Source: Baekdal

 

Source: Baekdal

Emily Davis écrit:

The role of PR is no longer about passive exposure. It’s about the direct connection of brands with real people. We as brands, can’t control how people think and feel about us anymore. But, we can help influence their feelings towards us and do as much as possible to ensure a great brand experience.

 

Le Dircom du présent, est quelqu’un qui dépend du plus haut niveau de l’entreprise, fait partie du comité de gestion de l’entreprise en prenant des décisions, et n’est plus préoccupé par la communication « stricto sensu », mais aussi par l’entreprise et sa mission est d’aligner l’une avec l’autre pour générer plus de valeur pour l’entreprise.

Les responsabilités telles que la réputation, l’image de marque, la responsabilité sociale de l’entreprise, l’éthique de l’entreprise, la culture organisationnelle et sa vision, le mécénat et le parrainage dépassent clairement les fonctions traditionnelles et conduisent le CCO vers des territoires où les tactique et activités à court terme sont développées par son équipe, lui laissant plus de temps pour s’occuper de celles qui offrent une plus grande valeur à long terme.

Le champ est si vaste que la réflexion pourrait ne pas s’arrêter. Nous pourrions aussi parler de la désintermédiation et du journalisme de marque . Mais ces sujets seront pour de prochains articles

Cristina Aced (@ blogocorp) est journaliste et consultante en communication et relations publiques. Elle est spécialisée dans le domaine du numérique et a publié plusieurs livres sur le sujet. Elle collabore en tant que professeur à l’Universitat Pompeu Fabra, l’Université Ouverte de Catalogne, et à l’Universitat Abat Oliba, entre autres.