Créer des communautés pour vos clients : Facebook ou un Réseau Social Privé ?

Les entreprises ouvertes aux réseaux sociaux d’entreprise constatent quotidiennement la valeur de ces outils pour engager leur public. Concours, diffusion de nouveautés, promotions, service client, … tout est bon pour créer une base loyale et augmenter son image de marque et ses ventes. Pourtant, il existe un domaine où les réseaux sociaux courants montrent leur limite: La création d’une communauté autour d’un centre d’intérêt lié à votre business.

Outre les questions relatives à la sécurité et à la confidentialité des données, aucun réseau social grand public n’offre les caractéristiques nécessaires pour créer une communauté personnalisée dans laquelle vos clients, acquis ou potentiels, peuvent se regrouper autour d’un thème défini par vous-même.

À travers l’exemple de Facebook, le tableau ci-dessous montre les différences entre réseaux sociaux publics et réseaux sociaux privés.

Facebook fan pages Réseau Social Privé
Design personnalisé MOYEN. tout en restant dans les codes de design Facebook COMPLET. Il est important de pouvoir créer un environnement exclusif utilisant les codes de l’entreprise.
Rétention des visites FAIBLE. Les utilisateurs Facebook sont sollicités par des liens externes à la communauté ÉLEVÉE dans le cas d’une communauté active et vivante. Des liens peuvent rediriger les membres vers vos produits et services.
Attraction de nouveaux membres ÉlEVÉE. Grâce aux publicités et interactions avec la timeline, Facebook permet de viraliser votre page. Par contre cela se limite aux membres de Facebook! ÉLEVÉE. Une plateforme de réseau social privé se doit de pouvoir interagir avec les réseaux sociaux principaux. Avec Zyncro, vous pouvez publiez les messages importants de la communauté directement sur Twitter par exemple.
Confidentialité des données FAIBLE. Les informations partagées appartiennent à Facebook ÉLEVÉE. Les données appartiennent à votre entreprise, que votre plateforme soit hébergée dans le cloud ou non.
Informations sur les membres VARIABLE. Selon les niveaux de privacité. Visiter des profils sur Facebook relève souvent plus du voyeurisme que d’une volonté d’interaction saine. SPÉCIFIQUES. Les membres de la communauté peuvent définir leur profil en accord avec ce qu’ils souhaitent apporter
Interactions entre membres de la communauté MOYENNE. En général, uniquement par commentaires interposés. Communiquer avec un membre en dehors de la communauté est ressenti comme une ouverture à sa vie privée. FORTE. Les membres sont plus engagés entre eux car regroupés autour d’intérêts communs. La sphère privée ne fait pas partie de la communauté.
Interaction avec les membres de l’entreprise FAIBLE participation. Facebook peut être ressenti par les employés comme une invasion de l’entreprise dans leur sphère privée. Les conversations avec les membres se font sous couvert du nom de l’entreprise. VARIABLE. L’entreprise peut choisir d’intégrer les employés dans les échanges.La gestion de tâches permet de répartir l’attribution des réponses aux clients par exemple.Dans ce cas, ce n’est plus l’entreprise qui parle aux clients, mais bien ses membres.
Accès privilégié à la communauté FAIBLE. Tout utilisateur de Facebook peut être fan d’une page. Les groupes Facebook, qui eux peuvent être privés, ne sont pas adaptés pour créer des communautés professionnelles. FORT. Communautés ouvertes à tous, accessibles uniquement aux clients (service après-vente), sur abonnement, …
Capacité de fidélisation et d’engagement de votre public Élevé. Une fanpage Facebook active est un levier de communication indéniable. Très Élevé. Une communauté privée est un service de haute valeur ajouté offert à votre public permettant des interactions poussées entre consommateurs et vis à vis des membres de l’entreprise
Analyses ÉLEVÉ. Facebook permet de mesurer profondément l’impact de chaque message et la génération d’actions sociales (likes, commentaires, partages) ÉlEVÉ. Les réseaux privés permettent de tout savoir sur votre communauté: Quels sont les groupes les plus actifs, quels ambassadeurs pour votre marque, quel est l’impact des nouvelles postées par votre entreprise, comment grandit la communauté, …

 

Facebook et les réseaux sociaux privés ne sont pas en compétition. Le rôle des réseaux sociaux privés prend son sens là où celui de Facebook s’arrête. Votre communauté aura sans doute besoin des réseaux sociaux publics pour attirer de nouveaux membres, aussi votre page Facebook ou compte Twitter peuvent devenir vos meilleurs vecteurs d’attraction.

Un réseau social privé pour les clients de plus de 65 ans :

La banque espagnole La Caixa a utilisé Zyncro pour créer le Club Ahora : une communauté destinée à ses clients de plus de 65 ans. À travers une interface simplifiée, les membres peuvent se regrouper sur des centres d’intérêt communs. Les conversations générées sont d’une grande aide pour les membres et la banque qui peut ainsi mieux comprendre les attentes de ses clients. La banque peut ainsi proposer des produits sur mesure et communiquer facilement sur cette base de clients.