La valeur d’une entreprise ne se mesure pas qu’avec de l’argent

Temps de lecture estimé: 4 minutes

­­­On peut avoir les talents en face des yeux et ne pas les voir. Nous avons tous des capacités pour exploiter une série de caractéristiques qui nous rendent spéciaux et uniques. Cependant, beaucoup de personnes n’arriveront jamais à les développer. Pourquoi ? Parce-que la peur nous l’empêche. Il nous coûte d’essayer de nouvelles choses, creuser, être créatifs,  se risquer. Nous avons peur de tout perdre alors qu’en réalité il n y a pas souvent grand chose à perdre.

C’est quelque-chose qui ne s’applique non seulement au niveau individuel mais aussi dans les entreprises qui ont tendance à voir les changements avec réticence. Dans la grande majorité de cas, les décisions se prennent uniquement et exclusivement en fonction des « numéros », qui malgré leur importance ne représentent pas tout et qui mènent souvent à ne pas innover pour faute de pensée stratégique.

À la fin de chaque année, les entreprises présentent leurs comptes : balance fiscale, niveau de ventes, expansion nationale ou internationale… mais parle t-on de la réalisation des employés, du niveau d’amitié, des besoins de formation ? Combien de temps dédie une entreprise  à penser que ses employés se sentent fiers et heureux de former partie du projet ? Est-ce qu’il se respire un bon climat de travail, des moments de loisirs permettent-ils de renforcer les liens personnels ?

De nombreuses personnes pourraient penser que ce n’est pas la tâche d’une entreprise et c’est leur droit, mais personnellement je considère que ces questions peuvent avoir une répercussion importante sur les résultats et la survivance d’une entreprise, quelle qu’elle soit.

La vie des personnes tourne autour de leur état d’esprit. Personne n’agira de la même façon s’il est triste ou s’il est heureux ; s’il se sent satisfait avec lui-même, ou s’il est frustré. Beaucoup de nos émotions négatives émergent car nous ne savons pas gérer notre quotidien. Par exemple, le manque de confiance entre un employé et son supérieur peut amener l’employé a arrêter d’être force de proposition, menant ainsi l’entreprise à perdre des opportunités d’affaires. Une mauvaise relation entre collègues peut mettre à terre un projet important et un employé avec une mauvaise estime de soi ne se donnera jamais à 100%.

Le travail n’est pas un lieu pour soigner nos peines, certainement. Mais les entreprises qui investissent dans le développement de valeurs telles que l’illusion, la confiance en soi, la passion, l’amitié, la gestion des émotions, l’encouragement à essayer de nouvelles choses… offriront un saut qualitatif qui, sans aucun doute, se traduira en un saut quantitatif en proportions majeures. Au fond on pourrait dire que investir dans le bien-être des employés est le meilleur geste d’égoïsme d’un chef d’entreprise, étant donné qu’il n’ y a rien de mieux que de donner pour mieux recevoir.

Un Réseau Social d’Entreprise peut être un environnement de participation et de collaboration pour vos employés participant à découvrir les talents cachés à l’intérieur de l’organisation. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à télécharger note livre blanc « Évaluation de la réputation interne ».

 

Sandra Bravo Iborra (@Sandra_BI) est fondateur et associée de BraveSpinDoctors, cabinet de consulting stratégique et de marketing politique.