Les 7 commandements du commercial 2.0

Temps de lecture estimé: 4 minutes

‘Ce n’est pas l’espèce la plus forte  qui survit, ni la plus intelligente, mais bien celle qui est la plus réceptive au changement’ (Charles Darwin).

Le changement actuel, c’est l’arrivée des réseaux sociaux et des blogs.
Le changement, c’est le droit à l’écriture et le devoir d’accepter le point de vue de tous.
Le changement c’est donc et surtout, l’accès direct aux différents retours d’expériences.
Selon Darwin, survivre c’est identifier le changement, mais c’est aussi comprendre pourquoi les autre survivent mieux.

Le Commercial 2.0 survit mieux car il s’est auto-adressé 7 commandements :

  1. Persuade-toi que signer en une visite, c’est possible. Sois certain que tout acheteur potentiel s’est déjà informé via web 2.0 et est prêt à acheter. Le seul frein à une conclusion rapide, …c’est toi car tu n’oses pas.
  2. Ne sors jamais sans ta tablette. Sois toujours prêt à contextualiser avec un maximum de visuel. Brûle ton catalogue en ‘cuir plastifié’, sinon c’est toi qui sera brulé.
  3. Oublie l’analyse des besoins, car le client a déjà configuré son achat sur web 2.0. Choisis plutôt d’identifier l’enjeu du client avec du ‘Pourquoi ?’ pour mieux argumenter. « Pourquoi achetez-vous cela? » ou « En quoi cet achat va-t-il vous enrichir ?».
  4. Offre-toi de la célébrité sur les réseaux sociaux. Sache que tu dois être connu dans ton secteur d’activité, et reconnu grâce à ton expertise. Si ton employeur ne finance pas ton ‘Personal Branding’, alors quitte-le.
  5. Publie tes vidéos d’entreprise sur les blogs et les réseaux sociaux: Parce que « voir c’est croire ». Parce que « être vu, c’est être cru’.
  6. Ose l’assertivité en moins de 140 caractères (la norme Twitter). Sache qu’écrire court, c’est très souvent un travail d’équipe. Ton réseau social d’entreprise va t’aider. Grâce à lui tu n’es plus jamais seul, tu es multiple.
  7. Donne toujours l’impression à l’acheteur d’être un meneur d’hommes, même si tu es seul. L’acheteur a configuré son achat sur web 2.0 et veut l’implémenter de manière ‘secure’. Il lui reste juste à choisir un meneur d’hommes, et plutôt un meneur d’hommes 2.0.

Philippe Deliège (@estocadaPhil), fondateur de http://www.estocada.be en 2009. ‘Vendre Mieux’ est le véritable ADN d’estocada. Est l’auteur de l’ouvrage ‘Mon commercial est mort, vive le commercial 2.0’ qui explique l’impact des réseaux sociaux sur le métier de commercial’. Sur base des conclusions de cet ouvrage, estocada a développé un concept d’avatar commercial qui permet de démultiplier la présence des commerciaux sur les réseaux sociaux.