Actualisations de Ana Asuero Afficher/masquer les discussions | Raccourcis clavier

  • Ana Asuero le 27/12/2013 à 11:31 Permalien | Répondre  

    6 éléments améliorés grâce à une bonne communication interne 

    Temps de lecture estimé: 2 minutes

    6_éléments_a_améliorer_avec_communication_interne

    Découvrez comment peut vous aider à
    améliorer votre communication interne

    Demandez une démonstration

     
  • Ana Asuero le 17/12/2013 à 13:55 Permalien | Répondre  

    3 éléments dont votre entreprise a besoin pour devenir sociale 

    Temps de lecture estimé: 6 minutes

    L’entreprise 2.0 est une réalité depuis déjà pas mal d’années. Le concept de Social Business a fini d’être un concept à la mode pour se convertir en une réalité entrepreneuriale. Mais savez-vous vraiment ce qu’est une entreprise 2.0 et com

    ment pratiquer l’entreprise sociale ?

    Certains pensent que le Social Business consiste à utiliser les canaux sociaux tels que LinkedIn ou Facebook, pourtant être une entreprise sociale est beaucoup plus large que d’être présent sur les outils sociaux. Être une entreprise sociale implique de créer et mettre en marche un processus de transformation des façons de travailler et de faire des affaires dans les organisations en appliquant les nouvelles formes de communication permises par les réseaux sociaux vers le monde de l’entreprise et en profitant des opportunités qu’ils apportent pour transformer les entreprises en organisation mieux connectées, communicantes, collaboratives et plus productives.

    Etre une entreprise sociale n’est pas seulement une question d’outils. Cela implique un changement culturel et des processus pour changer l’entreprise à tous les niveaux. Une entreprise 2.0 ce sont de nouvelles formes de communication, de gestion, d’interaction et de coopération. Une évolution des schémas traditionnels. De fait, il y a des traits qui caractérisent ces organisations et les professionnels qui y travaillent.

    Il est nécessaire d’évoluer vers ce modèle d’entreprise, mais comment y-arriver ?

    Il y a selon moi 3 changements nécessaires aux organisations pour sauter le pas et se convertir en entreprise sociale.

    1. Votre entreprise a besoin d’un changement culturel possible uniquement si la direction est convaincue de la nécessité de mener à bien le projet et le soutient.

    Comme annoncé un peu plus haut, le changement ne dépend pas des outils. Au contraire, il dépend de personnes convaincues par les bénéfices de passer d’une structure organisationnelle fermée à une structure plus horizontale où la collaboration, le dialogue et la connaissance partagée sont quelques-unes des pièces fondamentales.

    Si nous souhaitons que les entreprises deviennent sociales, les directeurs doivent être les premiers à adopter des comportements sociaux.

    2. Vous avez besoin des technologies pour rendre la communication plus fluide. Implémentez un Réseau Social d’Entreprise

    Votre conviction à à souhaiter une transformation vers une entreprise ouverte à la participation et à la col

    laboration ne serait pas vraiment utiles si les outils ne le permettaient pas. Vous avez besoin de remettre le talent au centre de l’organisation et vous convertir en une entreprise transparente, où la communication interne est une clé, où les flux d’informations sont fluides et dans laquelle une plateforme permet aux employés de participer rapidement et facilement, lancer des propositions, valoriser des décisions. Partager des idées et de la connaissance, résoudre des doutes, etc.

    Ces technologies sont les Réseaux Sociaux d’Entreprise, qui avec un bon plan d’implémentation, quelques objectifs clairs et l’aide de la direction se convertiront en votre meilleur allié pour sauter le pas de l’entreprise du futur.

    Avec un Réseau Social d’Entreprise vous pourrez impulser la collaboration, la communication, la productivité et le rendement de votre entreprise.

    3. Le besoin de mobilité

    La vie est mobile et le monde de l’entreprise doit être capable d’adopter cette mobilité au plus vite. Selon moi, le futur de l’entreprise doit être, en plus de social, mobile et cloud. Ce trio est défini par le terme SoMoClo, un concept qui offre aux entreprises une nouvelle opportunité de transformer les processus d’entreprise à travers des solutions technologiques.

    Nous utilisons des applications conçues pour se synchroniser dans le cloud, partager du contenu sur les réseaux sociaux et bien sûr, fonctionner avec les dispositifs mobiles. Et cela s’adapte aussi au monde de l’entreprise. La majorité des employés utilisent déjà les dispositifs mobiles personnels à des fins professionnelles. Il reçoivent leurs emails professionnels, envoient des messages à des collègues par Whatsapp ou accèdent à la documentation de l’organisation dans le cloud.

    Les employés sont donc déjà habitués à l’utilisation de la technologie mobile ce qui devrait inciter les entreprises à leur fournir les outils leur permettant de profiter des nouvelles technologies pour un usage professionnel. Les processus de travail ont besoin d’être repensés et les organisations doivent mettre en marche les outils permettant à sa force de travail d’accéder à toute la documentation à tout moment et endroit.

    Au cours des dernières années, de nouvelles formes de communication de gestion et d’interaction se sont  imposées dans les entreprises. Cette évolution des schémas traditionnels crée l’entreprise sociale.

    Votre entreprise est-elle préparée pour sauter le pas et se convertir en Entreprise 2.0 ?

    Ana Asuero ( @ aasuero ) est Social Media Manager chez Zyncro. Elle est spécialiste en communication digitale médias sociaux. Auparavant, elle a travaillé sur des projets institutionnels de communication d’entreprise, planification de stratégies de communication, publicité et analyse d’audience.

    Les Réseaux Sociaux d’Entreprise
    sont la clé pour accompagner votre changement.

    Demandez une démo de Zyncro

     
  • Ana Asuero le 08/10/2013 à 13:19 Permalien | Répondre
    Mots-clefs:   

    6 caractéristiques d’un leader collaboratif 

    Temps de lecture estimé: 4 minutes

    À une époque où l’on se voit répété sans cesse la nécessité de collaboration entre les employés au sein de l’entreprise, il est plus important que jamais d’avoir bien établi les piliers pour construire correctement cet environnement de travail collaboratif. J’avais déjà parlé des bonnes pratiques dans les organisations collaboratives et je souhaiterais m’attarder aujourd’hui, sur le rôle des personnes dirigeantes.

    Pour assurer le succès des modèles de travail collaboratif, la première chose à faire est de convaincre les leaders des avantages associés. Il est impératif qu’ils puissent comprendre clairement les caractéristiques qu’ils doivent mettre en place pour que le collaboration se révèle être un succès.

    1. Définir et poursuivre un but commun. Une équipe est un groupe de personnes travaillant ensemble avec un objectif commun. Sans cet objectif commun il n´y a pas d’équipe et le groupe n’aura pas de motivation ni de raison d’être.

    2. Écouter et être patient. Il est important de permettre à tout membre de l’équipe d’exprimer ses idées et que celles-ci soient prises en compte pour établir les tactiques et les priorités. Le leader doit être compréhensif et ne pas perdre son sang-froid au moment de la résolution des problèmes.

    3. Confiance. Le travail d’équipe exige une confiance dans le travail effectué par les autres.

    4. Définir les rôles. Un leader collaboratif doit être capable de définir le rôle de chaque membre de l’équipe en recherchant l’efficacité maximale.

    5. Aptitudes à la communication. Pour transmettre les objectifs, comprendre les besoins de l’équipe ou reconnaître les efforts et les réalisations. Également afin de connecter tout le monde dans l’organisation avec les objectifs globaux.

    6. Apprécier et gérer la diversité. Plus les membres de l’équipe sont différents et complémentaires mieux c’est. Un leader doit être capable de voir le bénéfice d’une équipe composée de divers personnalités et être préparé à manager cette diversité. C’est ainsi qu’il profitera aux mieux des divers talents.

    Ce sont quelques-unes des caractéristiques d’un leader collaboratif, mais il y en a beaucoup plus. Il y a des chances que certaines aient été oubliées et que vous en considérez d’autres comme étant vitales. Indiquez-les dans les commentaires!

    Si vous comprenez les bénéfices de la collaboration dans votre organisation c’est le moment de passer à l’étape suivante l’étape suivante: offrez à vos employés un outil permettant de rendre la collaboration réellement efficace. Le réseau social d’entreprise est la solution adaptée pour votre organisation. Faîtes un tour sur notre site Web et découvrez les avantages !

    Ana Asuero ( @ aasuero ) est Social Media Manager chez Zyncro. Elle est spécialiste en communication digitale médias sociaux. Auparavant, elle a travaillé sur des projets institutionnels de communication d’entreprise, planification de stratégies de communication, publicité et analyse d’audience.

     
  • Ana Asuero le 27/09/2013 à 11:01 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: ,   

    Zyncro gagne le prix Stevie Gold Award pour le meilleur nouveau produit B2B de l’année 

    Temps de lecture estimé: 3 minutes

    Avant l’été, nous présentions notre candidature aux International Business Awards.  Aujourd’hui nous sommes heureux de vous annoncer que Zyncro s’est vu decerné le prix Stevie d’or pour le meilleur produit ‘Business to Business’ de l’année. Les prix seront remis lors d’un dîner qui aura lieu le 14 Octobre à l’Hôtel W à Barcelone, auquel assistera notre directeur Lluís Font.

    Ce prix est une reconnaissance de plus pour notre solution, s’ajoutant aux prix reçus en 2012 et nous poussant à continuer à construire le meilleur réseau social d’entreprise avec la conviction que nous allons dans la bonne direction. L’inclusion dans le Magic Quadrant de Gartner conforte également nos choix en nous positionnant parmi les 20 premiers éditeurs leaders dans le domaine.

     

    A propos des Stevie Awards

    Les International Business Awards représentent un des rares concours internationaux reconnaissant les réussites entrepreneuriales. Plusieurs catégories sont récompensées parmi lesquelles le management, l’entreprise de l’année, les services clients, les ressources humaines, la technologies de l’information, le marketing, les nouveaux produits, les relations publiques et les nouvelles technologies. Dans chaque catégorie, les trois meilleurs projets sont récompensés avec les Gold, Silver et Bronze Stevie Awards. Un nombre limité de Grand Stevie Awards, la plus haute distinction de la compétition, sont également distribués.

    Nous sommes très fiers du produit que nous construisons et nous nous engageons à faire de notre mieux pour servir nos clients toujours plus nombreux. Merci à toute l’équipe, les partenaires et les clients de Zyncro qui nous aident à innover au quotidien!

     

     
  • Ana Asuero le 25/09/2013 à 13:35 Permalien | Répondre
    Mots-clefs:   

    Les principaux problèmes liés à une mauvaise communication interne dans les entreprises 

    Temps de lecture estimé: 4 minutes

    Une grande partie des problèmes internes des organisations sont directement liés à une mauvaise gestion de la communication interne.

    Ne pas les résoudre à temps finit par affecter les autres parties de l’organisation pour détériorer l’atmosphère et affaiblir les relations entre les employés.

    Par conséquent, l’identification des principaux problèmes de communication interne en entreprise est essentiel pour empêcher leur développement.

     

    Mais quels sont les problèmes les plus récurrents?

    1. Désorientation: Quand votre entreprise ne communique pas bien, le discours devient moins courant et les lignes stratégiques perdent en clarté.Quand la communication ne passe pas, chacun écoute et comprend ce qu’il souhaite et l’inexistence d’un discours commun désoriente les employés.

    2. Culture basée sur la méfiance: si personne n’a une idée claire de la réalité de l’entreprise, des problèmes de manque de confiance, de connexion et de crédibilité surgissent.

    3. Démotivation et perte de productivité: Si vos employés sentent qu’ils ne sont pas informés de ce qui se passe et que leurs opinions et leurs idées ne comptent pas, ils arrêteront de s’intéresser à ce qu’ils font, ce qui les convertira en employés peu productifs.

    4. Détérioration de l’environnement de travail, si vous ne laissez pas parler et et n’écoutez pas vos employés, tout sujet sera traité par la négative et le secret et ouvrira la porte aux potins.

    Maintenant que nous connaissons les problèmes, trouvons les solutions

    Si jusqu’à maintenant vous ne valorisiez pas la communication interne dans votre organisation, il est temps pour vous de démarrer. La première chose dont vous avez besoin est un changement de mentalité et d’attitude. Le monde est devenu social, votre entreprise doit suivre le mouvement Il s’agit d’un défi culturel.

    Faites en sorte que vos employés croient en votre vision et fournissez les outils nécessaires pour que la communication à travers l’organisation soit simple, rapide et fluide. Cela vous aidera à retrouver la motivation et à augmenter la participation des employés afin de détecter les problèmes en amont pour les solutionner et identifier les éléments positifs pour les renforcer.

    En fin de compte, c’est une question de culture et d’outils . Dans un premier temps lancez vous dans l’adaptation d’une nouvelle culture d’entreprise 2.0 puis cherchez la plateforme pouvant vous aider à supporter cette culture

    Pour nous, l’adoption d’un Réseau Social d’Entreprise est la solution parfaite. Avez-vous pensé au retour sur investissement pour votre organisation?

    Une bonne stratégie de communication interne nécessite du temps, des efforts et des ressources. Mais en retour, vous obtiendrez une équipe de professionnels impliqués et motivés.Et c’est la plus grande force de toute entreprise. Alors, qu’attendez-vous?

    Zyncro aide les entreprises de toute taille grâce à sa plateforme de Réseau Social d’Entreprise personnalisée. Pour plus d’informations, contactez-nous 😉

     
  • Ana Asuero le 02/08/2013 à 09:39 Permalien | Répondre
    Mots-clefs:   

    Didac Lee, co-fondateur de Zyncro, nommé Meilleur Mentor d’Europe 2012 par le Founder Institute de la Silicon Valley 

    Temps de lecture estimé : 2 minutes

    Dídac Lee reçoit le prix du Meilleur Mentor d’Europe 2012

    Il y a de cela quelques semaines, Dídac Lee (@DidacLee) a été nominé Meilleur Mentor d’Europe 2012, prix décerné par le Founder Institute de Silicon Valley, principal accélérateur de startups et de mentors au niveau mondial, qui aide les entrepreneurs à lancer des entreprises technologiques.

    Dídac, en tant que conseiller délégué du group

    e Inspirit, et Lluís Font ont créé et développé l’idée de ce qu’est aujourd’hui Zyncro. Dídac a reçu hier le prix lors d’un gala qui s’est tenu à Mountain View. Il s’agit là d’une reconnaissance de plus de sa carrière comme entrepreneur et de son travail en tant que mentor qui partage son expérience afin d’aider les autres entrepreneurs à développer leurs startups technologiques en entreprises importantes et durables.

    (la suite…)

     
  • Ana Asuero le 30/07/2013 à 11:51 Permalien | Répondre  

    La version 3.0 du Chat de Zyncro est arrivée: plus rapide, intégrée avec GoogleTalk et Chat par groupes 

    Temps de lecture estimé: 3 minutes

    Avec l’arrivée de la nouvelle version 4.1 de Zyncro, nous vous annonçions des améliorations majeures sur lesquelles nous travaillons depuis quelques mois.

    La version 3.0 du Chat fait partie de celles-ci, une version rénovée, plus rapide et introduisant des nouveautés intéressantes telles que l’intégration avec GoogleTalk, les salles de Chat par groupes, et la translittération de 20 alphabets différents.

    À quoi sert un Chat dans un Réseau Social d’Entreprise ?

    Dans le domaine de la communication au sein de l’entreprise, les messages peuvent être regroupés selon le type de contenu qu’ils transmettent :

    1. Messages importants : ceux-ci sont produits dans un groupe de membres de l’organisation. Ils doivent être conservés comme éléments de connaissance interne à l’entreprise. Ils peuvent en outre faire l’objet de commentaires et présentent un intérêt d’ordre général.
    2. Messages ponctuels : ces messages requièrent une réponse immédiate et s’échangent normalement entre deux personnes pour des besoin de consultation, pour des questions rapides, des commentaires, etc.

    Pour échanger les messages du premier type, le système de microblogging ou le mur de l’entreprise, alternative aux e-mails dont nous sommes aujourd’hui bombardés, s’avère la solution la plus adaptée. Pour les messages ponctuels d’autre part, une technologie de chat ou de messagerie instantanée intégrée au réseau social de l’entreprise est la meilleure solution.

    Maintenant, vous êtes au courant… Si c’est c’est important, dîtes-le par Chat

    Que rencontrerez-vous dans la version 3.0 du Chat Zyncro ?

    Pour commencer à chatter, l’administrateur doit activer la ZyncroApp « Chat » depuis le Tableau de bord > ZyncroApps. Chaque utilisateur doit l’activer ensuite dans son Profil > ZyncroApps. Celle-ci est proposée gratuitement à tous les comptes du plan Business.

    Les fonctionnalités principales du chat sont:

    • le chat en groupe – vous pouvez créer des « salons de discussion » (chatrooms) temporaires pour des entretiens multi-utilisateur ;
    • Intégration avec Google Talk, pour que vous puissiez accéder aux contacts dans les deux plateformes à partir d’une même solution ;
    • Gestion des contacts : le chat prévoie désormais un moteur de recherche pour retrouver facilement l’interlocuteur avec lequel vous devez entrer en contact et pour savoir s’il est connecté ou disponible. Au besoin, vous pouvez bloquer des personnes du chat.
    • Notifications : nouveau design intégrant le son, ces perfectionnements simplifient le système de notification des nouveaux messages que vous recevez de vos collègues.
    • Mode de visualisation : l’ouverture du chat dans une nouvelle fenêtre permet un affichage plus étendu et pratique des messages.
    • fonctionnalités avancées de messagerie : translittération de 20 alphabets, possibilité d’envoyer des fichiers à travers le chat, d’envoyer des messages manuscrits et plus ample choix d’icônes ;
    • Gestion des conversations : l’historique des messages vous permet de sauvegarder automatiquement les messages envoyés par chat, pour récupérer le cas échéant les fils de discussion.

    Chat Zyncro

     
  • Ana Asuero le 22/05/2013 à 09:00 Permalien | Répondre  

    7 types d’utilisateurs que vous rencontrerez dans votre Réseau Social d’Entreprise 

    Aujourd’hui, nous souhaitons partager un article un peu spécial. Quand vous naviguez sur les réseaux sociaux, vous rencontrez de nombreux types d’utilisateurs distincts : depuis celle qui marche dans la rue le nez pointé sur son écran jusqu’à celui qui continue à envoyer des SMS pour organiser ses plans.

    Dites-nous, lequel vous identifie le mieux ? Lequel d’après vous est le plus présent dans vos environnements personnel et professionnel ?

    Infographie 7 types d utilisateurs de votre rse

     

    Partagez cette infographie…

     
  • Ana Asuero le 29/04/2013 à 10:41 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: cloud, , , , , , nuage, , ,   

    L’avenir de l’entreprise sera social, mobile et dans le cloud : Zyncro vous dit tout 

    Temps de lecture estimé : 7 minutes

    Note de l’éditeur : nous vous offrons aujourd’hui un article que nous avons écrit pour EuroCloud Spain, l’antenne espagnole de l’association européenne des entreprises proposant des services de SaaS et de Cloud Computing. Il nous a semblé intéressant de réfléchir sur l’avenir des entreprises, lequel prendra une forme résolument sociale, mobile et dans le nuage.

    Les entreprises entrent dans une ère de mutation, un processus de transformation marqué par les plateformes technologiques et défini par la convergence du social, du mobile et du cloud. Il s’agit là du SoMoClo, un concept qui offre aux entreprises une nouvelle opportunité de transformer leurs procédures à travers des solutions technologiques.

    La tendance SoMoClo représente un symptôme de plus de l’évolution de la consommation des technologies. Nous utilisons des applications conçues pour se synchroniser dans le nuage, pour partager du contenu sur les réseaux sociaux et, bien sûr, pour fonctionner sur des appareils portables.

    Et cela se transpose également au monde de l’entreprise. Nombreux sont ceux qui utilisent leur appareil personnel au travail depuis longtemps. Ils accèdent aux réseaux sociaux pour se tenir au courant de ce qui se passe dans leur domaine de prédilection et pour savoir ce que font les concurrents. Ils font appel à leur espace en ligne pour stocker et accéder aux documents de leur travail, de chez eux, sans avoir à utiliser de réseau privé virtuel. Tout cela dans un contexte où la tendance du BYOD (Bring Your Own Device) est en hausse, où les équipes mobiles opèrent des avancées constantes et où le nuage s’avère toujours plus facile à adopter.

    Certains experts estiment que, bientôt, les employés ne demanderont pas seulement des smartphones meilleurs. Ils chercheront à obtenir plus de contenu à travers leurs applications mobiles, avec un accès aisé à travers les outils qu’ils ont l’habitude d’utiliser. Les employés veulent simplement être en mesure d’utiliser dans la sphère privée leurs outils préférés dont ils disposent au travail.

    Avec l’explosion du Big Data (selon IBM, nous générons plus de 2,5 trillions d’octets par jour), les organisations ont besoin de convertir cette tendance des consommateurs en une stratégie d’adaptation de leurs procédures. Le SoMoClo est donc déjà une réalité appelée à s’enraciner. Le monde est social, mobile et cloud ; les entreprises ne devraient pas tarder à le devenir, à savoir que le nuage deviendra un nouveau mode de livraison, l’aspect social impliquera un service partagé et l’accès mobile supposera un accès universel de n’importe où. Il incombe aux dirigeants des organisations de repenser leurs processus, le SoMoClo devant être intégré à la société, car il représentera le prochain chapitre de l’évolution d’Internet, en élargissant la collaboration à de nouveaux cercles de productivité.

    Les études pointent en grand nombre une amorce de ce revirement. Selon Forrester Research par exemple, « le Cloud computing va passer de 41 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2010 à 241 milliards de dollars en 2020. En parallèle, les réseaux sociaux prendront eux aussi une place de plus en plus significative dans le monde de l’entreprise. […] Le marché potentiel des applications collaboratives d’entreprise devrait augmenter de 61 % d’ici 2016 et représenter près de 6,4 milliards de dollars ».

    Les avantages du nuage pour les entreprises

    Les avantages du nuage (Cloud computing) pour les entreprises sont faciles à identifier. Entre autres, il permet de réduire les coûts et d’augmenter les niveaux de service et la productivité. Selon enquête menée par Markess International, « 35 % des organisations françaises recourent déjà à l’une des formes de Cloud computing […] et […] la croissance des services de Cloud devrait atteindre 16 % entre 2012 et 2014 ». La technologie cloud est moins chère, mieux exploitable, plus accessible, plus rapide et plus simple à mettre en place. Elle permet en outre de rendre les applications plus mobiles et plus collaboratives.

    Zyncro aide les organisations à tirer pleinement avantage de la collaboration par le nuage

    Zyncro comprend les avantages qu’offre le cloud aux activités de l’entreprise, et aide les organisations dans le processus de transformation de leur modèle d’activités pour le rendre social, mobile et omniprésent grâce à notre plateforme.

    C’est la raison pour laquelle nous nous intégrons avec un grand nombre de services dans cette optique, en recherchant constamment à devenir la première plateforme logicielle sociale capable d’offrir un accès entièrement intégré à tous les documents de l’organisation.

    Zyncro a débuté son processus de centralisation et de socialisation des documents d’exploitation par le biais de l’intégration avec la célèbre technologie Microsoft SharePoint (en novembre 2011), se transformant ainsi en une couche sociale, collaborative, mobile et exploitable des grands systèmes professionnels. Cette tendance d’intégration s’est poursuivie avec l’association de Zyncro à la suite Google Apps, en particulier avec Google Agenda, Gmail (en juillet 2012) et surtout Google Drive (en septembre 2012), qui est venue renforcer le processus d’unification technologique sur lequel Zyncro a parié depuis sa création, avec son intégration à d’autres réseaux sociaux, applications de productivité dans le cloud, systèmes d’ERP mais aussi systèmes de Business Intelligence. Il y a quelques semaines, nous annoncions notre intégration avec Dropbox, le système leader de gestion de fichiers dans le nuage. Nous lancerons prochainement en outre notre intégration avec Box.

    Notre objectif est de continuer à aider les organisations à puiser dans tout leur potentiel grâce à l’utilisation de la technologie sociale appliquée au domaine professionnel. C’est dans cette optique que nous poursuivons notre stratégie d’agrégation de services regroupant les connaissances de l’entreprise, en recherchant constamment à améliorer la fonctionnalité et la simplicité d’usage de notre plateforme dans le but de devenir un réseau social d’entreprise avec une plus grande capacité d’adaptation aux services les plus populaires du Web social et des logiciels métier.

    Ana Asuero (@aasuero) est Responsable des réseaux sociaux chez Zyncro. Elle se spécialise dans la communication numérique en entreprise, les médias sociaux et le marketing Social media. Elle a travaillé dans le passé sur des projets institutionnels de communication de l’entreprise, de planification de moyens, de stratégies dans le cadre de campagnes publicitaires et d’analyse de l’audience.

     
  • Ana Asuero le 02/04/2013 à 09:00 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: , , , , intranet collaboratif,   

    Les 12 habitudes des organisations collaboratives 

    Temps de lecture estimé : 8 minutes

    Virginio Gallardo affirmait il y a quelques jours sur Facebook que « Les réseaux sociaux d’entreprise réveillent le talent qui sommeille dans les organisations ». Les réseaux sociaux d’entreprise ouvrent un canal de communication direct et permanent, et facilitent la collaboration entre vos employés, ce qui les incite à partager leurs connaissances, à offrir des conseils, à poser des questions et à faire part d’idées plus facilement. Il permettent en outre que le personnel de l’organisation se « débrouille mieux de lui-même ».

    Eva Collado Durán soulignait en outre dans une réponse au fil de discussion de Virginio que ce type de réseaux tend en outre à « révéler les véritables leaders d’opinion pourtant éloignés des postes hiérarchiques supérieurs ». Il n’y a aucun doute. La communication horizontale que facilite un réseau social d’entreprise place au même rang tous les employés et leur donne la même chance de révéler des connaissances utiles à leurs pairs.

    En ne partageant pas ce que l’on sait faire de peur de perdre sa position, l’on finit toujours par rester isolé. Dans un scénario dans lequel pratiquement tout le monde est déjà convaincu que l’on travaille mieux et que l’on atteint les objectifs plus vite et plus exactement en travaillant en équipe et en partageant des connaissances, celui qui fait de la rétention de son savoir reste à la traine.

    Les entreprises qui ont compris cette nouvelle donne et se sont converties en entreprises sociales ont mis en place des habitudes de collaboration dans leur fonctionnement au quotidien. Mais quelles sont ces habitudes ? Nous vous exposons ici quelques pistes que nous suggère un article intéressant de Jacob Morgan (@jacobm).

    1. Le bénéfice individuel est aussi important que les bénéfices de l’entreprise (si ce n’est plus).

    Quand vous parlez de collaboration à vos employés, ne vous concentrez pas sur les bénéfices qu’en tire la compagnie. Ils sont également désireux de connaître quel est l’impact de la collaboration sur chacun d’entre eux. En un mot, en quoi elle simplifie leur travail et leur vie ?

    2. La stratégie prioritaire sur la technologie

    Avant de mettre en œuvre une nouvelle plateforme collaborative à la hâte, concentrez-vous sur l’élaboration d’une stratégie qui doit vous aider à comprendre le « pourquoi » de la collaboration plutôt que le « comment ». Avoir défini une stratégie est en effet essentiel pour le succès de tout projet de collaboration. Il est certain qu’à aucun moment vous voulez vous retrouver avec une technologie développée sans comprendre le « pourquoi » de l’investissement.

    3. À l’écoute des employés

    On parle beaucoup de l’importance de l’écoute des clients, mais pourquoi n’en ferions-nous pas de même avec nos employés ? Si vous devez parler de collaboration, il est important que vous impliquiez vos employés au processus dès le début. Prêtez attention à leurs idées, à leurs besoins, aux suggestions, puis intégrez tous ces commentaires à votre stratégie.

    4. Ne pas obstruer le passage

    Apprenez à soutenir et à responsabiliser vos employés, puis mettez-vous en retrait. Si vous essayez de surveiller et de contrôler tout, vous noierez la collaboration de votre organisation. Indiquez quelques directives et orientations, mais laissez vos employés faire ce qu’ils doivent faire.

    5. Prêcher par l’exemple

    Si les dirigeants de votre organisation n’utilisent pas les outils collaboratifs, pourquoi les salariés le feraient-ils ? Les leaders découverts dans l’entreprise représentent un outil puissant pour faciliter le changement et encourager les comportements souhaités.

    6. Intégration de la collaboration dans le flux de travail

    La collaboration ne doit jamais être considérée comme une tâche ou une exigence supplémentaire aux yeux des exécutants. Au contraire, elle doit venir s’intégrer de façon naturelle à leur flux de travail (workflow).

    7. Récompense du travail d’équipe

    Si votre organisation récompense les employés en fonction de leurs performances individuelles, il est plus difficile de les amener à partager et à communiquer les uns avec les autres. Il n’y a rien de mal à récompenser vos collaborateurs pour des résultats purement personnels, mais il est tout aussi important de reconnaître et de récompenser la collaboration et le travail d’équipe.

    8. Mesurer ce qu’il faut, sans plus

    Il existe une foule d’aspects que l’organisation peut mesurer, mais cela ne signifie pas que tout doit être évalué. Concentrez-vous sur les mesures qui sont importantes aux yeux de votre organisation et analysez la façon dont vous exploitez ces données. Certains voudront probablement se concentrer sur des mesures objectives, comme le nombre de commentaires publiés ou de groupes créés, tandis que d’autres préfèreront mettre l’accent sur l’engagement et la passion de ses employés envers l’entreprise et le travail qu’ils accomplissent.

    9. Persévérance

    Adapter une organisation en entreprise collaborative suppose du temps et des efforts, mais le plus important est d’être convaincu qu’il s’agit de la bonne direction à prendre et d’aller de l’avant. Abandonner la tâche ou regarder en arrière ne sert à rien

    10. S’adapter et évoluer

    Le besoin de collaboration dans les organisations est là pour de bon. Cela signifie que votre organisation doit être capable de s’adapter et d’évoluer en fonction des outils et des stratégies. Soyez conscient de ce qui se passe dans votre secteur d’activité et au sein de votre organisation. Cela vous permettra d’innover et d’anticiper correctement les changements.

    11. La collaboration entre les employés profite également aux clients

    La coopération de vos employés revêt une immense valeur pour vos clients. Elle suppose que vos collaborateurs soient en mesure d’offrir un meilleur service s’ils disposent des informations, des ressources et de l’expérience d’experts internes. Une personne peut ne pas toujours avoir la réponse auquel un client a besoin, mais elle doit avoir accès aux connaissances réparties sur toute l’organisation pour résoudre son problème.

    12. La collaboration à l’origine d’un monde meilleur

    Pour angélique que cela puisse paraître, il s’agit peut-être de l’aspect le plus important de la collaboration : elle contribue à faire que le monde devient un peu meilleur. Sans aucun doute, la collaboration permet aux employés d’être plus productifs, ce dont vos clients bénéficient également. Elle permet aux collaborateurs de se sentir plus en relation avec leurs pairs, elle réduit le stress, elle facilite le travail, elle leur offre une plus grande liberté, mais généralement, elle engendre aussi un sentiment de plénitude, non seulement au travail mais aussi à la maison.

    Et dans votre organisation, quelles stratégies de collaboration avez-vous mis en œuvre ? Quelles sont vos habitudes pour convertir votre équipe en organisation collaborative ? N’hésitez pas à nous en faire part en commentaire à cet article :-)

     
c
Écrire un nouvel article
j
Prochain article/commentaire
k
Article/commentaire précédent
r
répondre
e
modifier
o
Afficher/masquer les commentaires
t
haut de page
l
se connecter
h
Afficher/masquer l'aide
maj + esc
Annuler