Actualisations de Mila Nikolova Afficher/masquer les discussions | Raccourcis clavier

  • Mila Nikolova le 18/12/2012 à 09:42 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: CRM, Gartner, ,   

    Zyncro inclus dans le guide des fournisseurs de CRM 2013 publié par Gartner* 

    Temps de lecture estimé : 3 minutes

    Le CRM (Customer Relationship Management pour Gestion de la relation client) n’a jamais autant été d’actualité qu’aujourd’hui dans le monde 2.0. Les anciens outils de CRM, en soi difficiles à gérer, sont devenus rapidement obsolètes avec l’émergence du nouveau modèle de travail coopératif. L’idée de les réinventer et de les intégrer à d’autres solutions s’est ainsi rapidement imposée afin qu’ils ne disparaissent pas d’un marché en évolution constante. De nouveaux acteurs sont en outre apparus en offrant une autre approche d’interaction avec les clients et d’organisation de l’information. Gartner, leader dans la recherche des tendances dans le monde du logiciel, rassemble chaque année les conclusions de ses analystes dans le Guide des fournisseurs de CRM.

    Une des données importantes du rapport est que tout indique qu’en 2013, l’investissement se poursuivra avec l’accent sur les technologies qui contribuent à fidéliser, à satisfaire et à augmenter les profits, en dépit d’une situation mondiale compliquée. Pratiquement tous les nouveaux fournisseurs de CRM utiliseront le modèle SaaS et, en 2016, 50 % de toutes les applications de ventes se distribueront à travers le nuage (cloud computing).

    L’analyse porte sur différentes offres de CRM : Vente, Marketing, e-commerce, Service clientèle, etc. Ces offres se scindent en solutions opérationnelles, analytiques, sociales et mobiles. Zyncro y est répertorié parmi les fournisseurs de communautés Peer-to-Peer, offrant des solutions sociales et d’attention et de soutien à la clientèle. Au cours de l’année, Zyncro a déjà été évoqué dans une analyse approfondie de ce type de communautés. Vous trouverez de plus amples informations dans l’article suivant : http://fr.blog.zyncro.com/2012/09/14/gartner-mentionne-zyncro-dans-une-analyse-sur-les-communautes-peer-to-peer/

    Cette référence met en évidence que ce qu’on appelle les « réseaux sociaux privés » se convertissent en un nouveau média à travers lequel les entreprises offrent un service à ses clients, favorisent leur fidélité et, en même temps, augmentent leurs revenus. Désormais, les individus n’appellent plus un numéro de service clientèle mais exposent leurs plaintes sur Twitter. Si vous mettez à la disposition de la génération Y un environnement virtuel au sein duquel ils se sentent à l’aise, vous éviterez les crises de communication et les clients en colère.

    Si vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités de nos réseaux sociaux privés, n’hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez commencer par essayer aujourd’hui même Zyncro gratuitement 😉

    *Gartner, Inc., The Gartner CRM Vendor Guide, 2013, Jim Davies, et al., 4 décembre 2012.

     
  • Mila Nikolova le 05/11/2012 à 10:27 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: bien-être, , plénitude   

    Employés heureux, entreprises productives 

    Temps de lecture estimé : 5 minutes

    Beaucoup a été écrit sur la culture d’entreprise et la gestion des talents, mais il n’existe que peu de sociétés qui appliquent effectivement ce qu’elles prêchent, et celles-ci sous-estiment l’importance de la communication interne en général et le bien-être de l’employé en particulier. Ce blog a abordé à plusieurs reprises la problématique de la motivation des employés et les incidences de celle-ci sur la productivité, mais du point de vue des améliorations qu’offre l’usage de la technologie. Les outils de Social Business facilitent la collaboration et le partenariat en améliorant l’ambiance au travail, mais de nombreuses initiatives n’impliquent pas forcément un effort soutenu alors qu’il a pourtant un impact très positif.

    Les start-up ont été pionnières dans la création d’une ambiance de travail agréable. Faisant appel à des équipes restreintes et jeunes, la créativité y est plus élevée que dans une multinationale et, sachant que le schéma d’horaires traditionnel du 9 à 6 est loin de pouvoir y être appliqué, il est préférable de pouvoir compter sur des personnes qui se sentent à l’aise dans leur travail. Voici quelques idées qui ont été mises en œuvre par des start-up à travers le monde.

    1. Améliorer la flexibilité : certains employés s’avèrent plus productifs le matin tandis que d’autres préfèrent travailler la nuit. Il existe des start-up qui concèdent à leurs employés une liberté totale de choisir les heures de travail, avec la possibilité de travailler de chez eux. Il suffit de réunions très courtes quotidiennes et d’une réunion hebdomadaire et le tour est joué.
    2. Bonus sur mesure : une start-up, en raison de sa taille, a l’avantage de pouvoir demander à ses employés sous quelle forme ils désirent recevoir leur récompense ou leur bonus : gadgets, inscriptions à des conférences, voyages, flexibilité accrue, etc. Les employés apprécient le temps qui leur est accordé à s’intéresser à eux-mêmes en échange d’un travail bien fait.
    3. Collaboration en équipe : chez Zyncro, par exemple, nous avons une réunion tous les lundis, où chacun d’entre nous résume le travail réalisé la semaine précédente et définit en une minute ses objectifs pour celle qui commence. Ainsi, tout le monde est au courant de ce qui se passe et il est plus facile de coordonner les tâches avec les collègues. En outre, chacun vote pour le Monkey of the Week (singe de la semaine), c’est-à-dire celui ou celle ayant travaillé le plus dur la semaine antérieure. Trois finalistes sont choisis parmi les propositions et le gagnant est élu par vote anonyme à travers notre ZyncroApp SurveyMonkey. La récompense est un Angry Bird en peluche. Tous les mois, un nouveau vote parmi les gagnants hebdomadaires donne droit à un gadget.
    4. Rencontres après le travail : rien ne vaut d’aller prendre un verre en équipe à la fin de la journée. Les compétitions sportives augmentent également le sentiment d’appartenance à l’équipe. Organiser des équipes de football, une journée de paint-ball ou de karting est quelque chose qui est de plus en plus pratiqué.
    5. Prendre soin de ses employés : Google n’est plus une start-up depuis longtemps mais conserve cette culture. Les locaux disposent d’espaces de jeux, d’une cantine gratuite, de toboggans mais aussi de masseurs. Zyncro ne pouvait pas être en reste, ainsi nous avons organisé des séances de massage sur chaise avec Shanti Barcelone. Inutile de dire que l’initiative a reçu un accueil des plus enthousiastes et les lundis se sont avérés bien moins stressants. Nous en sommes sortis requinqués. Les photos parlent d’elles-mêmes :)

    Votre entreprise applique-t-elle aussi des idées vraiment novatrices pour motiver ses employés ? N’hésitez pas à les partager avec nous.

     

     
  • Mila Nikolova le 14/09/2012 à 09:24 Permalien | Répondre
    Mots-clefs:   

    Gartner mentionne Zyncro dans une analyse sur les communautés peer-to-peer 

    Temps de lecture estimé : 4 minutes

    Il existe des centaines de milliers de pages écrites sur la façon dont les médias sociaux provoquent la mue des stratégies de marketing et de vente, que ce soit en B2B (Business-to-Business, c’est-à-dire d’entreprise à entreprise) ou en B2C (Business-to-Consumer, c’est-à-dire d’entreprise à particulier). Dans le domaine de la fidélisation de la clientèle, le courrier postal et les cartes de visite ont évolué tout d’abord en bulletins électroniques et promotions en ligne à l’attention des clients fidèles, puis en tirages au sort réservés aux fans sur Facebook pour devenir désormais des communautés privées. Cette tendance est beaucoup plus fréquente dans le cas du B2B, où Facebook ne joue pas un rôle prépondérant. Imaginez pouvoir disposer d’un espace où vous pouvez partager des informations de façon sécurisée avec vos clients, créer des offres personnalisées, consulter leurs opinons et les laisser interagir entre eux. Vous seriez surpris de la quantité de données qu’une communauté de ce type peut générer pour votre équipe de vente par le biais d’une intégration avec un système de BI adapté. Mais ce qui s’avère le plus intéressant dans l’histoire est que vous êtes le propriétaire de ces informations. Il s’agit là d’un aspect inexistant dans les réseaux sociaux publics tels que Facebook ou Google+.

    Qu’est-ce qu’une communauté peer-to-peer ? On dénombre plusieurs termes pour ce type de réseau. Chez Zyncro, nous utilisons le terme de réseau social privé, mais il existe également les termes de communauté privée ou communauté peer-to-peer. Certaines se dédient exclusivement au support technique/service à la clientèle et existent déjà depuis quelques années. La nouveauté consiste à créer des communautés de « type Facebook » pour ses clients, qui s’appuient sur des forums et des sections de questions et réponses, ainsi qu’à partager des informations de qualité pertinentes non seulement pour l’entreprise, le produit ou le service mais adaptées également aux intérêts du public cible.

    Cela fait longtemps que la communication d’entreprise est devenue bidirectionnelle et cela doit également s’appliquer au domaine numérique. L’idée est de retourner aux sources, même si la communication se fait désormais à travers un nouveau média.

    Zyncro s’est imposé comme l’un des leaders sur ce marché et a déjà créé deux communautés de ce genre : l’une pour les clients de plus de 65 ans pour une institution financière et l’autre représentant un espace collaboratif et éducatif pour les membres d’une chambre de commerce. L’objectif de Zyncro est de proposer un produit sur mesure et, comme le souligne Gartner dans son étude en anglais « Optimize Peer-To-Peer Community Software Configurations Based on Use Case » (Optimisation de la configuration des logiciels pour les communautés peer-to-peer basés sur des études de cas) publiée la semaine dernière : « La spécialisation n’est pas nécessaire aux éditeurs de logiciels destinés aux communautés peer-to-peer, mais certaines entreprises optent pour la spécialisation par usage ou par secteur dans le but de se différencier de la concurrence. »

    Nous ne dirons jamais assez que la création d’un réseau social privé pour vos clients doit être extrêmement bien étudiée. Comme pour toute autre opération de marketing, il vaut mieux bien savoir ce que vous faites, et le faire très bien, que se limiter à simplement suivre les tendances.

    Dans cette optique, si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter :-)

     

     
  • Mila Nikolova le 06/07/2012 à 09:00 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: agences, , , marketing en ligne,   

    Votre agence est-elle 2.0 ? 

    Temps de lecture estimé : 5 minutes

    Nous vivons dans un monde où la communication n’a que peu en commun avec ce qu’elle était il y a seulement 5 ans, pour ne pas dire ce qu’elle était 15 ou 20 ans auparavant. Si avant nous envoyions des lettres, puis des courriels, nous envoyons désormais des messages par WhatsApp et Facebook. Si avant nous allions au cinéma, la diffusion en continue en ligne (streaming) est aujourd’hui une réalité et nous possédons des équipements de home cinéma et même des téléviseurs 3D. Si avant nous nous orientions à l’aide d’une carte, nous nous fions maintenant au GPS ou à Google Maps sur notre smartphone pour ne pas nous perdre.

    Toutefois, les développements que nous avons adoptés rapidement sur un plan personnel ont toujours tardé à s’intégrer dans nos habitudes professionnelles. Tout a commencé avec la révolution de la messagerie électronique qui, peu à peu, a supplanté le courrier traditionnel et s’avère sur le point de faire également disparaître la télécopie.

    Au cours des deux dernières années, les outils 2.0 commencent à poindre dans les bureaux et, ce qui est pour le moins étonnant, les agences ne révolutionnent pas exactement la façon de travailler.

    Une agence de communication, qu’elle œuvre dans le marketing, dans la publicité ou dans les relations publiques, se voue à créer ou à transformer le message des marques pour l’adapter aux médias, canaux et, bien sûr, publics cibles. Ce que j’ai pu observer depuis le boom de la communication numérique, c’est que les agences en Europe tardent plus qu’elles ne devraient à adapter leurs structures et leurs stratégies aux évolutions technologiques. C’est d’autant plus criant pour les agences s’adressant à un public massif (Above-The-Line). Plus que de leurs campagnes proprement dites, je parle de leurs rouages internes. Si leurs collaborateurs n’ont pas bien ancrées à l’esprit les possibilités infinies qu’offre le monde 2.0, il leur sera bien difficile d’aider leurs clients à susciter l’engouement sur les nouveaux médias.

    Quand j’ai découvert Zyncro, l’une des premières pensées que j’ai eues, en tant que professionnelle de la communication, fût qu’il s’agissait de l’outil idéal pour une agence de publicité. Pourquoi ?

    1. Briefing et contre-briefing 2.0 : les courriels et les réunions longues, c’est fini. Il suffit de créer un groupe de travail pour le client, de l’y inviter et d’échanger les informations dans l’espace dédié aux documents. Vous pouvez créer des discussions créatives, ajouter des liens, des photos, etc., et même créer un flux de travail, souvent appelé aussi workflow, pour le processus d’approbation.
    2. Processus créatif : il n’y a pas meilleur moyen pour connaître l’état des développements créatifs. En cas de collaboration avec des designers indépendants, il est également possible d’utiliser l’intégration avec le gestionnaire de projets et de tenir à jour le temps passé, l’état des tâches et le budget. En plus, le transfert d’images, de présentations et de vidéos volumineuses sur Zyncro se fait facilement. Il n’est même pas nécessaire de les télécharger ensuite sur le disque dur : Zyncro Video Player est là pour ça 😉
    3. Facturation : là encore, le module de flux de travail, ou workflow, s’avère fort utile pour établir le processus d’approbation par le client, pour le transmettre au chargé de compte, puis à l’administration. Et tout cela est conservé dans les nuages.

    Il existe aussi une myriade d’outils peu onéreux qui, combinés à un réseau social d’entreprise, peut faciliter grandement la vie de l’agence, entre autres :

    • Comapping.com est un outil pour créer des cartes heuristiques, qui devrait devenir un outil incontournable pour les planificateurs dans un avenir proche.
    • Join.me évite les déplacements superflus en offrant la vidéoconférence à faible coût.
    • Zoho Invoice facilite la gestion des factures aux services Grands comptes et Comptabilité.

    Et votre agence, utilise-t-elle déjà quelques uns de ces outils ? Est-il prévu de les intégrer ? Participez à la révolution du Social Business et évoluez vers le 2.0

     

     
  • Mila Nikolova le 18/01/2012 à 11:51 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: Addictoweb, France, nouveau distributeur   

    Addictoweb signe un accord de distribution exclusif avec Zyncro 

    Temps approximatif de lecture: 3 minutes

     Note de l’éditeur: Addictoweb est le nouveau distributeur des solutions Zyncro avec une exclusivité sur le marché Français. Voici ci-dessous le communiqué associé.

    Merci Robert!

    L’agence web française Addictoweb annonce un accord de distribution exclusive pour la France de la solution Zyncro, le réseau social d’entreprise sécurisé, privé et facile à activer. Cette solution de cloud computing ne requiert ni matériel ni licence et s’intègre avec d’autres systèmes professionnels. Zyncro offre un espace de travail privé qui permet aux collaborateurs de partager des informations en publiant des messages ou en ajoutant des documents et d’accéder à un répertoire professionnel organisé regroupant les membres de la structure.

    Zyncro utilise les outils web 2.0 pour que les entreprises puissent :

    • Optimiser et réduire le recours à la messagerie électronique
    • Améliorer la gestion des connaissances internes et leur conservation
    • Encourager le travail en équipe
    • Motiver et impliquer les employés dans le projet professionnel
    • Fournir un accès aux informations et aux documents de l’entreprise

    Zyncro s’intègre à de nombreux systèmes et outils via le cloud pour tirer parti au mieux de chaque solution : gestion documentaire avec SharePoint, contrôle des données de référence avec SAP, organigrammes avec Google Calendar ou profils professionnels de LinkedIn… Des exemples parmi d’autres d’intégrations qui font de Zyncro un puissant outil de gestion sociale dans l’entreprise.

    Outre sa fonction d’intranet, Zyncro peut également constituer un extranet social, offrant un espace de travail restreint pour les clients, les fournisseurs et les partenaires, où partager des propositions des documents et tenir des conversations d’ordre professionnel. Par ailleurs, Zyncro permet de créer des communautés d’affaires virtuelles, dans lesquelles convergent différentes structures pour partager des actualités, des informations sectorielles, des propositions et des offres, et pour alimenter leur réseau. Zyncro est facile à aborder : il suffit de s’enregistrer sur http://www.zyncro.com et d’inviter des utilisateurs suivant le modèle des réseaux sociaux, l’intégration est naturelle et aisée.

    Zyncro apporte une vraie complémentarité aux offres d’Addictoweb en élargissant le champ de ses projets sur un marché initialement à destination du B2C. Enfin l’accord exclusif de distribution signé entre Zyncro et Addictoweb confère à cette dernière une position majeure sur un marché en forte progression composé en France de nombreux acteurs locaux et internationaux très actifs.

     A propos d’Addictoweb

    Créé en 2011, Addictoweb est une agence web qui s’adresse aux grandes entreprises. Addictoweb a pris le pari d’ajouter à son portefeuille de services une offre complète pour adresser le marché du « social media ». Parmi ses références figurent des clients prestigieux comme Hachette, Air France, Nokia, Havas, Zorba, CNES ou Decathlon. Addictoweb est dirigée par Robert Bismuth qui auparavant a fondé et dirigé CDN Technologies, spécialisée dans la diffusion et la performance des sites web. Son site : http://www.addictoweb.com. Visitez le blog : http://fr.blog.zyncro.com.

    A propos de Zyncro Tech

    Zyncro Tech est une société du groupe espagnol Inspirit, dirigée par Didac Lee. Lancée en 2008, l’entreprise a bénéficié de plusieurs vagues d’investissement en 2010 et 2011, avec l’arrivée de Luis Font comme partenaire et PDG en septembre 2010. En 2010, Zyncro a reçu le prix à l’excellence dans le traitement linguistique par le Gouvernement catalan, tandis que l’année 2011 a été marquée par la remise du prix BDigital Award for Innovation et Bully Award dans la catégorie Young Bull.

     

    Contact Presse

    Robert Bismuth, Addictoweb

    Téléphone : +33 (0)1 74 30 59 55

    robert.bismuth@addictoweb.com

     

     

     
c
Écrire un nouvel article
j
Prochain article/commentaire
k
Article/commentaire précédent
r
répondre
e
modifier
o
Afficher/masquer les commentaires
t
haut de page
l
se connecter
h
Afficher/masquer l'aide
maj + esc
Annuler