Mots-clefs: rse Afficher/masquer les discussions | Raccourcis clavier

  • Joan Villalta le 23/10/2013 à 12:43 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: , rse, wiki   

    Créez du contenu de façon collaborative sur votre Réseau Social d’Entreprise 

    Temps de lecture estimé + vidéo: 8 minutes

    Chez Zyncro, nous nous efforçons d’offrir aux entreprises une meilleure participation des salariés ainsi qu’une meilleure gestion des connaissances de l’entreprise.Une façon d’y parvenir est de rendre la création et l’édition collaborative des contenus plus agiles et efficaces à travers la technologie wiki , une fonctionnalité dont vous pouvez disposer dans votre Réseau Social d’Entreprise à partir d’aujourd’hui si vous êtes connectés grâce à un compte Business 😉

    Nous vous présentons Zyncro Wiki, une nouvelle ZyncroApp qui vous permettra de créer des pages de contenu au sein des groupes de votre Réseau Social d’Entreprise, au format HTML, structurées, modifiables et navigables par les utilisateurs de votre réseau comme page web.

    Pour commencer à utiliser l’application, l’administrateur doit l’activer depuis le panneau d’administration > ZyncroApps.

    Une fois activée, chaque propriétaire de groupe aura la possibilité d’inclure une section wiki au sein du groupe qui sera visible comme un nouvelle sous-section dans le menu de droite du groupe, entre les Tâches et les Participants.

    L’activation du Wiki pour groupes se réalisera depuis la section de Paramètres, en cochant la case « Activer le wiki sur ce groupe » puis en cliquant sur le bouton Enregistrer.

    Pour créer ce wiki il suffit d’aller à la section Wiki du groupe et suivre les instructions de la page d’aide, première page de votre nouveau wiki d’entreprise:

    Démarrer avec votre nouveau Wiki

    Un Wiki n’est rien de plus qu’un ensemble de pages Web liées les unes aux autres ou à d’autres sites. Nous pouvons définir le wiki comme «la web de votre groupe. »

    • La première chose à faire est de créer votre première page. Pour ce faire, allez dans le menu Wiki que vous trouverez sur le côté droit, cliquez sur la flèche dans le coin supérieur droit et sélectionnez l’option Nouveau document.
    • Cela ouvrira un éditeur de pages web qui vous permettra de créer le contenu de votre page de manière souple et intuitive. Si vous êtes un utilisateur avancé, vous pourrez modifier la page HTML directement en appuyant sur le premier bouton de la barre d’outils.
    • Modifier des pages est tout aussi simple: il suffit d’ouvrir la page en question en accédant au menu affiché dans le coin supérieur droit puis en choisissant l’option Editer le document pour modifier son contenu. Et si une page n’est plus utile, supprimez-la à partir du menu, avec l’option Supprimer le document.
    • Vous pourrez créer des dossiers pour mieux organiser l’information du wiki. Pour cela utilisez l’option Nouveau dossier. Vous pourrez imbriquer autant de dossiers que vous le souhaitez bien que nous ne recommandons pas plus de trois niveaux afin de ne pas compliquer l’accès aux informations pour vos lecteurs.
    • Enfin, n’oubliez pas que toutes les personnes ayant accès à votre groupe pourront naviguer sur le wiki en utilisant le menu de droite, reflétant la structure de toutes les pages stockées.

    Pour mieux comprendre la puissance de la technologie wiki appliquée à votre Réseau Social d’Entreprise Zyncro, nous vous avons préparé cette vidéo:

    Utilisez la puissance de la technologie wiki pour créer, partager et co-éditer le contenu facilement et rapidement, en liant des textes facilement modifiables aux groupes de votre Réseau Social d’Entreprise. Cette fonctionnalité vous permettra d’ajouter encore plus de valeur à vos groupes de travail et d’améliorer la centralisation des connaissances de l’entreprise en regroupant les apports de tous vos utilisateurs.

    Activez dès maintenant Zyncro Wiki et remplissez vos groupes de contenus utiles!

    Si vous avez besoin de plus amples informations, écrivez-nous à sales (@) zyncro.com ou appelez-nous au +34 93 187 03 22 et nous vous aiderons.

     

     
  • Carlos González Jardón le 03/09/2013 à 14:05 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: , gestion de projet, rse   

    L’importance de la communication dans la gestion de projet 

    Temps de lecture estimé: 3 minutes

    Nous avions parlé auparavant des avantages de l’utilisation d’un réseau social d’entreprise dans la gestion de projet . En tant que gestionnaire de projet, la communication est l’une des compétences clé dont vous avez besoin pour soutenir et encourager.La communication représente une partie importante de notre quotidien et nous avons besoin de lui donner l’attention qu’elle mérite.

    Que pouvons-nous faire pour notre communication?

    • Planifier et préparer la communication. Nous ne pouvons pas laisser la communication à l’improvisation. Nous devons être clairs sur ce que nous voulons transmettre, quand, comment le faire, le moyen que nous allons utiliser, et qui sont les interlocuteurs. Limitez l’improvisation autant que possible pour éviter de courir le risque de dire ce que nous ne devrions pas.
    • Utilisez un langage simple. Ceci est très important dans un environnement hautement spécialisé. Souvent, nous avons tendance à utiliser un langage que nous ne comprenons que dans notre champ de travail (ingénieurs, etc.) Nous devons communiquer en pensant au receveur du message, pas à celui qui le délivre.
    • Obtenez du feedback de la part du destinataire. Ce point renforce la compréhension du message. Nous devons nous assurer que notre interlocuteur a compris ce que nous voulons transmettre.
    • Établissez plusieurs canaux de communication. Nous devons définir quelles sont les principales voies de communication de notre projet sont, et les formaliser / contrôler: en utilisant des rapports, un réseaux social d’entreprise, intranet, etc …
    • Déterminez la sensibilité du receveur concernant l’information à transmettre.
    • Dans les communications face-à-face, faites attention au langage corporel du receveur. Il peut fournir des indices quant à savoir si l’information est reçue correctement.
    • Communiquez au bon moment, avec le format et les moyens appropriés.
    • Renforcez les paroles par des actes. Évitez les attitudes telles que «faites ce que je dis mais pas ce que je fais ».
    • Écoutez activement. Nous devons écouter et comprendre la communication du point de vue de la personne qui parle.

    Carlos González Jardón ( @ cgjardon ) est consultant et formateur en gestion de projet avec une expérience de plus de 18 ans dans le secteur IT. Il détient un diplôme en génie informatique de l’Université de Vigo (Espagne), un Executive Master de ICAI / ICADE et la certification PMP du Project Management Institute. Il est actuellement consultant en gestion de projet à Tecnocom .

     
  • Bill Cushard le 13/08/2013 à 09:00 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: performance, , rse   

    Surmontez trois obstacles à la performance avec les Réseaux Sociaux d’Entreprise 

    Temps de lecture estimé: 6 minutes

    Mes recherches m’ont conduit à des perspectives intéressantes sur la façon dont les réseaux sociaux d’entreprise (RSE) peuvent améliorer les performances dans les organisations. Les travaux d’Etienne Wenger sur les communautés de pratique suggèrent que plusieurs problèmes liés au business peuvent être surmontés grâce à l’utilisation efficace du RSE. Ces problèmes constituent des obstacles à la haute performance et le développement de communautés de pratique sur les RSE peuvent éliminer certains de ces obstacles. (la suite…)

     
    • Denis MEINGAN le 30/08/2013 à 16:47 Permalien | Répondre

      Bonjour,

      Alors là on s’amuse…

      Il semblerait que les thuriféraires de l’Entreprise 2.0 découvrent les communautés de pratique aprés avoir écrit en long et en large que le Knowledge Management, dont elles sont un dispositif essentiel, était « document centric » et rien de plus.

      Malheureusement leur conversion tardive à la valeur ajoutée des CoP ne leur permet pas pour autant de penser la réelle valeur ajoutée des RSE dans les organisations et même l’inverse.

      Tout simplement parce qu’il s’agit de concepts de la fin des années 1990 et du début des années 2000 alors que les notions de gestion des connaissances et de travail collaboratif n’étaient pas tellement mures. D’ailleurs, le livre de Wenger, Mc Dermott et Snyder cité est de 2002 !

      Un des éléments de la veleur ajoutée des RSE est celui de la virtualisation des interactions qu’elles se positionnent autour des connaissance ou autour du travail en commun.

      Qu’en pensez-vous ?

    • Zyncro Blog le 03/09/2013 à 14:02 Permalien | Répondre

      Merci pour votre commentaire.
      Cet article reflète notre vision depuis toujours concernant l’importance du développement de communautés de pratique grâce aux RSE, ce dernier ayant l’avantage de rendre les interactions et conversations plus rapides, plus flexibles et plus stables. Comme vous le dîtes, La virtualisation des interactions est bien la valeur ajoutée de l’outil

  • Sonia Ruiz le 25/03/2013 à 10:13 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: , , intranet 2.0, intranet social, livre blanc, , , , , rse,   

    [Livre blanc] Clés pour convaincre votre patron de mettre en place un réseau social d’entreprise 

    Temps de lecture estimé : 3 minutes

    Sonia Ruiz animera son propre atelier le 26 Mars à 17h : « Les clés de la communication pour lancer avec succès votre réseau social d’entreprise. »
    Vous apprendrez les moyens utilisés par Sonia pour obtenir une adoption rapide des réseaux sociaux d’entreprise par tous les collaborateurs de votre entreprise. Pour vous inscrire à cet atelier, cliquez ici.

    Vous retrouverez également Sonia lors de la conférence « Déploiement et lancement du RSE : quelle stratégie adopter ? » le 27 mars à 10h30. Pour vous inscrire à la conférence, cliquez ici.

    Vous connaissez déjà les avantages qu’offre la mise en œuvre d’un réseau social dans votre entreprise…
    Mais savez-vous comment convaincre votre patron ?

    Comment convaincre votre patron pour mettre en place un réseau social d’entrepriseC’est votre jour de chance ! Aujourd’hui, nous sommes heureux de présenter le livre blanc issu de la collaboration entre PrideCom et Zyncro avec des arguments essentiels pour convaincre la direction d’intégrer un réseau social d’entreprise.

    Ce document de méthodologie représente le premier d’une série complète de rapports qui sera publiée au cours des mois à venir, que présenteront Zyncro, votre réseau social d’entreprise, et PrideCom, une des agences de communication interne 2.0 pionnières au niveau mondial.

    Vous y trouverez :

    1. Les pistes nécessaires pour affronter la phase de promotion interne du projet, avec un argumentaire reprenant particulièrement les objectifs stratégiques et les avantages qu’un réseau social d’entreprise apporte à l’organisation

    2. Une liste des tâches exhaustive pour ne rien oublier de crucial au moment de vendre le projet

    3. Une recompilation de mythes auxquels vous devrez faire face, ainsi que les contre-arguments pour renforcer l’idée de la nécessité du projet.

    Si vous suivez les étapes indiquées, nous sommes convaincus que votre patron vous demandera enfin : On commence quand ?

    Téléchargez ce guide et devenez l’un des premiers à adopter le meilleur outil de promotion interne d’un projet social : Zyncro et PrideCom Vous songez à mettre en œuvre un réseau social d’entreprise mais… comment faire pour convaincre votre patron ?

    Si, après l’avoir lu, vous sentez que vous avez besoin d’aide pour construire un argumentaire plus adapté à votre organisation, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous vous apportions notre soutien et pour assurer le succès de la vente en interne de votre projet. Envoyez-vous un mail à fans (@) pridecom.es pour que nous nous chargions de votre cas avec le plus grand dévouement.

    Grâce à l’expérience de Zyncro dans la mise en place de réseaux et à l’expertise de PrideCom dans la transformation culturelle, nous publierons conjointement des lignes directrices méthodologiques essentielles pour que la mise en œuvre de votre réseau social d’entreprise soit un succès quoiqu’il arrive.

    Téléchargez le guide et appliquez simplement les idées qu’il reprend. Les résultats ne pourront qu’être au rendez-vous :-)

    « L’attitude sociale engendre des résultats… même au niveau comptable ». C’est là l’optique que nous devons adopter pour présenter à la direction générale l’impact potentiel d’un projet de numérisation des activités de l’entreprise, si nous voulons qu’ils l’adoptent. Si vous avez l’intention de défendre une initiative de transformation numérique, ce livre blanc est fait pour vous. Vous y trouverez des conseils pratiques pour affronter la phase d’argumentation auprès de votre direction, une liste complète des tâches pour ne rien oublier de crucial au moment de vendre le projet et une liste des mythes que l’on rencontre dans les entreprises qui serviront d’épine dorsale à l’argumentaire de promotion interne.

    Ce document vous permettra de passer avec brio la première étape d’adoption d’un projet social… La seconde phase consistera à aider votre patron à adapter ses compétences à la philosophie SuperCo, ce que nous aborderons dans un autre épisode.

    Qu’attendez-vous ? Cliquez ici maintenant pour télécharger le livre blanc : « Vous songez à mettre en œuvre un réseau social d’entreprise mais… comment faire pour convaincre votre patron ? »

    Sonia Ruiz Moreno (@soniaruizmoreno) jouit d’une expérience de plus de 12 ans en communication d’entreprise dans des environnements multinationaux. Elle a fondé PrideCom, la première agence de communication interne 2.0. Elle a obtenu un Master en communication d’entreprise à l’Université de Lille III en France, une Licence en journalisme à l’Université Complutense de Madrid, et est membre du conseil de communication interne de DIRCOM. Elle est en outre conférencière et professeur dans diverses écoles de commerce spécialisées en communication interne 2.0.

     

     
  • Billie Lou Sastre le 04/02/2013 à 09:00 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: mythes, , , retour sur investissement, roi, rse   

    5 mythes sur les réseaux sociaux d’entreprise 

    Temps de lecture estimé : 5 minutes

    À combien d’entre vous est-il arrivé de présenter à la direction un projet de réseau social d’entreprise, et se lancer dans une lutte sans fin pour la convaincre ? Et bien aujourd’hui, nous vous apportons quelques arguments de réponses qui vous serviront lorsqu’on vous dira « ce projet n’a aucun avenir » ou « Laissez-nous, les réseaux sociaux, c’est une perte de temps ».

    Nous avons déjà mentionné auparavant les études de McKinsey, qui font état que les réseaux sociaux d’entreprise peuvent augmenter la productivité et l’interaction des employés jusqu’à 25 %.

    Les mythes :

    1. Les plates-formes de collaboration sociale ne sont pas sûres.

    Toutes les données hébergées dans Zyncro respectent une politique de sécurité et de disponibilité stricte que le Cloud Computing offre de nos jours. Toutes les données sont disponibles de n’importe où dans le monde, à la seule condition que la demande d’accès soit correctement authentifiée et autorisée.

    2. Les employés passent leur temps sur le réseau social, au détriment de leur productivité.

    Nombre de fois l’argument suivant est avancé : « Les employés passeront leur temps à partager sur des thèmes personnels, et il est difficile que cela se traduise en thèmes plus professionnels. »

    Les entreprises qui mettent en œuvre un réseau social d’entreprise, en suivant un plan de communication établi et en définissant clairement les contenus, parviennent à bénéficier d’une augmentation importante de la collaboration et de connaissances partagées de façon exponentielle. Dans les grandes entreprises, savons-nous combien de personnes réalisent des tâches en double ? Nous disposons parfois d’employés sur plusieurs sites, qui préparent une même présentation. Dès lors, il a été estimé que la mise en place d’un réseau social d’entreprise est à même de faire gagner beaucoup de temps et économiser beaucoup d’argent sur les tâches redondantes. Lorsque la productivité passe d’« e-mails en masse » au travail collaboratif et instantané, l’innovation et l’augmentation de valeur dont bénéficie l’entreprise croît de façon exponentielle.

    3. Les réseaux sociaux d’entreprise ne génèrent aucun retour sur investissement (ROI).

    Un des critères principaux pour l’évaluation de la mise en œuvre d’un réseau social d’entreprise est le retour sur investissement. Nous savons chez Zyncro à quel point le sujet est primordial. C’est pourquoi nous avons préparé une infographie retraçant tous les avantages qu’offre la mise en place d’un réseau social d’entreprise.

    4. L’information produite dans le réseau social est partagée sans contrôle.

    Un réseau social d’entreprise constitue un environnement de travail qui s’adresse aux employés d’une organisation, mais aussi à certains groupes pouvant être partagés avec les clients et les fournisseurs, ou encore à quelques autres groupes d’intérêt. Lors de la création de groupes de travail, il est dès lors impératif de définir des objectifs clairs et bien définis. Travailler dans un environnement sécurisé, où les informations générées s’adressent seulement aux personnes que vous avez préalablement déterminées, s’impose. Un des avantages est qu’il est possible de créer des groupes de travail ouverts ou fermés, en fonction de besoins particuliers.

    5. Nous allons perdre beaucoup de temps en formation du personnel.

    Zyncro est un outil simple à déployer et à utiliser. Pour mettre en place un réseau social d’entreprise, il est cependant nécessaire de désigner des chefs de projet qui dirigent la bonne mise en œuvre et la participation des salariés au sein de l’entreprise. Ces leaders, ou Community Managers internes, doivent être ceux qui décident et répondent aux questions que peuvent avoir les employés.

    Vous disposez désormais de suffisamment d’armes pour défendre votre projet et faire évoluer votre organisation en entreprise 2.0 D’autres mythes vous viennent à l’esprit ?

     

    Avez-vous essayé tous les avantages qu’offre un réseau social d’entreprise ? Nous vous invitons à utiliser Zyncro gratuitement.

     

     
  • Carlos Zapater le 20/09/2012 à 09:50 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: , , rse, ,   

    Zyncro en 5 étapes 

    Nous sommes heureux de vous présenter notre dernière vidéo « Zyncro en 5 étapes ». Il s’agit d’un aperçu rapide des principales étapes pour commencer à tirer parti des fonctionnalités que vous offre Zyncro. Joe Zyncro  et sa sœur Zoé se sont portés volontaires pour nous montrer où se trouvent les options pour renseigner notre profil, changer de mot de passe, activer des ZyncroApps, créer des groupes et interagir avec nos collègues, entre autres choses.

    Il ne s’agit là que d’une infime partie de tout ce que Zyncro offre. S’il fallait couvrir toutes les fonctions que l’environnement propose, il faudrait probablement monter une rencontre en personne, comme ce fut le cas avec la présentation ComunícaMe à Barcelone en mars dernier, uniquement pour présenter la vidéo. Nous espérons qu’elle vous intéressera et nous vous encourageons à essayer Zyncro. Vous verrez que l’environnement est vraiment simple d’usage et que les avantages, tant économiques qu’humains, qu’il offre l’emportent largement sur le faible investissement à mettre en œuvre.

    Simple, vous ne trouvez pas ? Vous n’avez dès lors aucune excuse pour ne pas utiliser Zyncro… Tirez parti dès aujourd’hui de votre réseau social d’entreprise !

     

     
  • Olivier Rubellin le 11/09/2012 à 08:30 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: BYOD, génération Y, , rse   

    Nouvel espace de travail, BYOD et réseaux sociaux : où se situe votre entreprise ? 

    Temps de lecture estimé: 3 minutes

    Nouvel espace de travail : ça bouge !

    Le nouvel espace de travail est connecté, mobile et social. Il fournit des ressources d’entreprise aux utilisateurs situés dans le monde entier et utilisant n’importe quel appareil.  Les employés ont la possibilité d’accéder à leurs applications et de collaborer pendant leurs déplacements. Selon l’infographie Orange Business Services à quoi ressemble le nouvel espace de travail, retenons que  :

    • 40% des jeunes demandent plus de flexibilité au travail
    • 16,6 milliards de dollars seront dépensés en communications unifiées dans la zone EMEA d’ici 2015
    • 90% des entreprises soutiendront les applications d’entreprise sur les appareils personnels d’ici 2014.
    • Selon IDSC consulting, en 2016 le chiffre d’affaires du Social Software Business attendrait  3,6 milliards de dollars

    Parallèlement, ce nouvel espace gomme progressivement la frontière pro/perso en entreprise.

    BYOD : des nouveaux usages mais des politiques encore frileuses

    Amené par la génération Y et les smartphones, le phénomène BringYourOwnDevice confirme les nouveaux besoins en entreprise : apporter au monde professionnel des usages issus de la sphère personnelle comme les messageries instantanées, les médias sociaux ou les outils de partages collaboratifs. Déjà 84% des individus en entreprise utilisent leurs outils personnels à des fins professionnelles ! Pas étonnant que l’on soit stagiaire et mieux équipé que son boss !

    Cependant, les entreprises doivent définir leur politique BYOD. Elles sont peu nombreuses à adopter une politique « ouverte », permettant aux employés de connecter tous leurs équipements perso au systèmes d’informations. Cette crainte est liée aux questionnements sur la sécurité de la plateforme, qui est plus vulnérable aux terminaux non contrôlés par l’entreprise. Les politiques « contrôlée » ou « hybride » sont les plus courantes, et assurent une traçabilité des équipements utilisés.

    Ne nous mentons pas, comment ignorer que les employés qui utilisent leurs outils de leur quotidien personnel dans leur environnement professionnel sont plus à l’aise au bureau ?

    Réseaux sociaux d’entreprise :  on rame !

    La génération Y est exigeante sur le BYOD, mais aussi sur les RSE. Et comment faire si l’activité 2.0 d’une entreprise se limitent aux mails ?!Constat navrant : 50% des employés n’ont pas accès aux outils 2.0 internes lorsqu’ils existent, alors que 70% peuvent utiliser les réseaux sociaux externes comme LinkedIn, Facebook ou Tweeter.

    Même si 90% des entreprises prévoient de mettre en place un réseau interne, cette dynamique est longue à mettre en place, et de nombreux éléments viennent la freiner :


    BFM IT for Business : les réseaux sociaux en entreprise par orangebusiness

     

    Et vous,dans quel environnement travaillez-vous ?

     
  • Zyncro Blog le 06/09/2012 à 09:00 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: , , , rse, , , ,   

    Zyncro and Google Apps, now together 

    Temps estimé de la vidéo : 1 minute

    De plus amples détails sous peu… 😉

     

     
  • Sonia Ruiz le 27/07/2012 à 10:12 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: , , , rse,   

    10 conseils pour lancer avec succès un Réseau Social d’Entreprise 

    Temps de lecture estimé: 5 minutes

    Note de l’éditeur: Aujourd’hui nous souhaitons partager avec nos lecteurs l’expérience de la mise en place et des premiers mois suivant l’implémentation d’un Réseau Social d’Entreprise chez CETELEM Espagne par la directrice de la communication interne Sonia Ruiz Moreno. Merci Sonia de partager votre expérience sur Zyncro sur votre blog et sur le nôtre 😉

    Implémenter un Réseau Social d’Entreprise n’est pas un challenge technologique, c’est un changement culturel que vous devez gérer, pour lequel toute la société doit être impliquée, spécialement la direction qui doit opérer comme moteur du changement vers l’entreprise 2.0. Vous souhaitez en savoir plus ? Voici 10 conseils pour lancer avec succès un Réseau Social d’Entreprise:

    1. Personne n’est plus à même que la direction pour lancer et promouvoir l’utilisation du réseau. Si vous souhaitez encourager une communication ouverte, la direction doit se montrer transparente, impliquée et servir d’exemple pour que les autres l’utilisent sans réserve.

    2. Trouvez un sponsor qui puisse supporter le projet et aider à le diffuser… Le département RH est en général le candidat idéal et possède la plus grande crédibilité auprès des collaborateurs. Cependant n’oubliez pas d’impliquer le département IT… même si le projet n’est pas technologique les techniciens seront enchantés de découvrir le projet dans ses phases initiales et vous guideront tout au long du processus.

    3. Fixez et diffusez les règles d’usage du réseau… Elles ne doivent pas forcément être compliquées, mais se doivent d’être précises afin que tout le monde les connaisse et sache ce qui n’est pas libre d’être exprimé.

    4. Organisez le lancement du réseau en bonne et du forme… Utilisez au moins 3 canaux pour présenter la nouvelle communauté aux employés et collaborateurs. Une phase d’annonce, un flash informatif – avec vidéo où des utilisateurs de différents niveaux expliquent leur propre expérience et offrent leurs astuces pour utiliser le réseau (Vous souhaitez voir notre vidéo ?) – et un répertoire contenant les instructions du réseau sont au minimum ce que vous devrez faire pour que les collaborateurs y’accèdent… au moins la première fois.

    5. Maintenant qu’ils sont à l’intérieur, fidélisez-les ! Créez un réseau de dynamiseurs capables de le doter de contenus intéressants et encourager le réseautage. Ce leadership va permettre aux autres de partager les informations et générer de véritables conversations.

    6. Intégrez les fonctionnalités qui facilitent la vie des employés : réservation de salles, planification de réunions, visualisation de vidéos, sondages en ligne, flux de travail… Tout ce qui permet de rendre utile la connexion au réseau et d’aider les employés dans leurs tâches cassera les obstacles et les oppositions.

    7. Dispersez les groups isolés et encouragez les espaces ouverts… les premières demandes que vous recevrez seront centrées sur la création de groupes de discussion fermés… C’est notre esprit protectionniste, mais cela favorise t’il la collaboration et l’innovation ? Vous connaissez sans doute déjà la réponse 😉

    8. Appréciez le talent de vos collègues, ne gâchez pas leurs connaissances : Encouragez les groupes d’innovation. Répondez aux commentaires concernant les suggestions et améliorations, etc.

    9. Récompensez les plus impliqués. Les outils de “gamification” vous aideront à créer un esprit sain de compétition. En plus d’agir comme un thermomètre de l’atmosphère sociale de votre réseau, vous pourrez mesurer le degré de pénétration… et découvrirez des leaders !

    10. Amusez-vous, et appropriez-le vous!

    Chez Cetelem, nous suivons ces quelques règles… deux mois après sa naissance, nous avons ouvert des groupes de travail transversaux, et chaque jour de nouveaux départements se joignent en faisant leurs propres propositions en rapport avec le social learning, les groupes d’innovation, le management du changement, …

    Et vous? Pensez-vous implémenter un Réseau Social d’Entreprise ? Rejoignez la culture du changement et rendez votre entreprise sociale grâce à des outils tels que Zyncro

     

     
  • Lluís Font le 23/07/2012 à 09:00 Permalien | Répondre
    Mots-clefs: , rse,   

    Yammer est-il vraiment la solution pour les grandes et moyennes entreprises ? 

    Temps de lecture estimé : 5 minutes

    Lecture vivement conseillée aux PDG et aux responsables de services informatiques.

    Je me doute bien que cet article va être controversé, mais je pense qu’il reflète certains aspects de la réalité que les médias ne semblent pas noter.

    En dépit du rachat médiatique de Yammer par Microsoft, de nombreuses questions implicites restent sans réponses sur le modèle d’adoption et d’installation de l’outil dans les grandes et moyennes entreprises.

    Regardons un peu les aspects les plus controversés du modèle d’entreprise de Yammer :

     Adoption

    Tout employé d’une entreprise peut commencer à utiliser Yammer en créant un compte au nom de son entreprise en utilisant simplement son adresse de messagerie professionnelle. En d’autres termes, il est possible de créer un réseau social parallèle à celui de l’entreprise ou à son intranet. Que se passe-t-il quand l’entreprise veut prendre le contrôle de ce réseau pour des raisons légitimes, par exemple à cause de la valeur des informations qui y sont publiées ou pour supprimer l’accès à un employé partant rejoindre un concurrent ? L’entreprise doit tout simplement payer Yammer pour prendre le contrôle de l’administration. Honnêtement, je trouve qu’on frôle la limite de l’éthique.

    Exploitation

    Yammer, pour l’instant, ne fonctionne que dans le nuage, ce qui reste adapté aux entreprises petites et moyennes qui n’ont pas de concurrence, les compagnies où la sécurité n’est pas un problème et les sociétés n’ayant pas à mettre en place de mesures strictes pour le traitement des données personnelles comme c’est le cas en Europe. Il faut également savoir que Yammer, société américaine, doit se conformer à la Patriot Act, c’est-à-dire que le gouvernement des États-Unis peut accéder aux données de l’entreprise contenues dans Yammer. Ces deux points sont particulièrement critiques pour les entreprises européennes. En fait, les services juridiques de nombreuses sociétés exigent que les données soient hébergées sur des serveurs d’entreprises européennes pour pouvoir se conformer aux lois de protection des données de notre continent et se soustraire au Patriot Act américain.

    Identité

    Bien que le message publicitaire de Yammer affirme que le produit est entièrement personnalisable, la réalité est toute autre. Le nom de Yammer apparaît toujours quelque part. Le site ne laisse pas non plus la possibilité d’adapter son réseau social à la personnalité de l’entreprise, ni de modifier les menus, ce qui réduit l’ergonomie.

    Données

    Mes données ne sont pas vraiment à moi. C’est à mon avis l’un des inconvénients majeurs. Lors des expériences pilotes que nous avons réalisées pour faire migrer les données de Yammer et les répliquer dans un autre environnement, les résultats ont été désastreux. Tout d’abord, il est impossible d’effectuer de sauvegarde de ses données sans payer. Ensuite, dans de nombreux cas, il est impossible de faire migrer les pièces jointes aux conversations. Enfin, il est très difficile de récupérer la structure des groupes et des conversations, car le système des pointeurs de sauvegarde semble mal programmé.

    En bref, il est facile d’entrer (parce que souvent l’entreprise ne s’engage pas par elle même) mais difficile d’en sortir, même en payant. La tendance actuelle est que les réseaux sociaux professionnels deviennent des référentiels ou espaces de stockage puissants des connaissances de l’entreprise. Et ces connaissances représentent l’un des actifs incorporels les plus précieux de l’entreprise du XXIe siècle : nous ne pouvons pas les laisser à des tiers sans les mesures les plus élémentaires de sécurité.

     

     
c
Écrire un nouvel article
j
Prochain article/commentaire
k
Article/commentaire précédent
r
répondre
e
modifier
o
Afficher/masquer les commentaires
t
haut de page
l
se connecter
h
Afficher/masquer l'aide
maj + esc
Annuler